Le Curcuma : Avis & conseils d'achat

Le curcuma est une épice indienne très riche en nutriment. Il contient des fibres, les vitamines C, E, K, B1, B2, B3, B6 et B9 (mais pas de B12), du manganèse, du fer, du calcium, du potassium, du magnésium, du zinc et du cuivre. À lui seul il évoque une cure de multivitamines ! Pourtant si le curcuma est incontournable dans la médecine traditionnelle indienne et dans la cuisine indienne, c’est un ingrédient encore peu utilisé en Europe. Entre sa couleur extrêmement jaune et son classement parmi les épices, il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire avec.

Il est possible d’inclure le curcuma dans son assiette ou d’opter pour un complément alimentaire. Dans ce cas on parle plus souvent de curcumine ou même de biocurcumax. Découvrez ce que chaque terme indique et les bienfaits de ces produits.

Qu’est-ce que le curcuma, le biocurcumax et la curcumine ?


Le curcuma est un rhizome originaire d’Asie et plus précisément d’Inde et de Malaisie. Le plus souvent il est réduit en poudre pour assaisonner des plats. Cependant il fait également parti intégrande de la médecine ayurvédique et de la médecine chinoise depuis des millénaires.

La curcumine est l’un des composés principaux du curcuma. Elle est classée dans les curcuminoïdes. On l’appelle également le safran des Indes ou même colorant E100(i), car il s’agit d’un pigment de couleur jaune.

Biocurcumax est un ingrédient breveté appartenant à l’entreprise américaine Dolcas Botech LLC. Il contient au moins 85 % de curcuminoïdes, dont 65 % de curcumine pure et de l’huile essentielle extraite du curcuma.

Pourquoi opter pour du curcuma en complément alimentaire ?

Le curcuma a beau être une épice relativement délicate (tant que l’on n’en met pas sur ses vêtements, car c’est extrêmement colorant), elle n’est pas au goût de tout le monde. Et il faudrait se lancer dans une cuisine exclusivement indienne pour que les bienfaits du curcuma soient visibles sur l’organisme, alors même que le parfum se répand vite dans toute une assiette.

C’est pourquoi il bien plus facile dans votre quotidien occidental d’opter pour du curcuma en gélule que de revoir totalement votre carnet de recettes. Et le résultat sera le même pour votre santé, c’est à dire extrêmement bénéfique.

Car le biocurcumax est un complément alimentaire dont tout le monde peut bénéficier, pas seulement les personnes à la recherche d’une solution pour se prémunir du vieillissement cellulaire. Ainsi on évoque le curcuma dans la lutte contre le cancer, dans des soins doux contre les troubles digestifs et même contre des maladies dégénératives.

Les bienfaits du curcuma 

Les actions du curcuma sont nombreuses, mais toutes ne sont pas reconnues de la même façon. En effet, de nombreuses études sont menées sur le sujet, mais elles se concentrent chacune sur un aspect en particulier.

→ Faciliter la digestion

Cet effet du curcuma est placé en première position, car il est validé par l’Agence Européenne des Médicaments et l’Organisation Mondiale pour la Santé. Ainsi le curcuma ou juste la curcumine sont très utilisés en phytothérapie pour leur action purifiante, qui permet à tout le système digestif de retrouver la santé.

→ Lutter contre le vieillissement

Le curcuma est régulièrement cité comme étant un ingrédient anti-âge, grâce à son action anti-oxydante. Ainsi une consommation régulière de curcuma (et surtout de la curcumine) permet de se protéger des radicaux libres.

Il agit également contre les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

→ Lutter contre le cancer, les problèmes de peaux, etc

Le liste est longue des vertus du curcuma, mais il faut parfois le consommer en infusion, se faire un cataplasme ou appliquer un masque anti-âge.

Poursuivez votre lecture avec l’article sur les bienfaits du curcuma

Les différents formats de curcuma

Il est possible d’acheter différents types de compléments alimentaires à base de curcuma. Ce sont tous des gélules, mais il faut prendre le temps de regarder la composition.

Il faut vérifier le pourcentage de curcumine et la matière composant l’enveloppe de la gélule. Ainsi il est possible que ce soit de la cire d’abeille (ce qui ne conviendrait pas à un végan).

Par ailleurs, lisez bien la quantité de curcuma contenue dans chaque gélule. Quel est le poids total de la gélule ? Combien de prise par jour conseille le fabriquant ?

Ces différents éléments vont vous permettre d’acheter les meilleures gélules au curcuma.

La curcumine est-elle un colorant ou un pigment ?

C’est un peu comme vouloir savoir si la tomate est un légume ou un fruit. Tout dépend de la personne avec qui on évoque le sujet, le jardinier classant les tomates dans les fruits, tandis que le cuisinier les prépare comme légume.

Pour la curcumine c’est la même chose elle est à la fois pigment et colorant.

Elle est pigment quand on veut teindre des vêtements et elle est colorant quand on la glisse dans un gâteau.


Où acheter du curcuma en comprimés ?

Il est facile de trouver des compléments alimentaires à la curcumine dans les boutiques bio ou de diététique.

Nous avons pu constater que la boutique Anastore propose du biocurcumax avec 95 % de curcuminoïdes, ce qui est un très bon pourcentage. Et la gélule est totalement naturelle, de façon à convenir à un régime végan.

Si vous achetez en ligne, en plus de vérifier le pourcentage de curcuminoïdes comme je vous l’ai montré ci-dessus, pensez à vérifier si le produit répond bien à toutes les normes propres à l’industrie parapharmaceutique (ce qui est le cas pour les compléments vendus par Anastore).

Posologie : conseils d’utilisation

Suivant le complément alimentaire aux curcuminoïdes que vous avez choisi, la posologie peut être différente. Il faut donc lire les conseils du fabricants avant tout.

Par contre il est toujours préférable de les prendre au moment des repas. Et si vous souhaitez booster les effets de la curcumine, ou plutôt si vous souhaitez favoriser une absorption optimale, il faut manger du poivre long en même temps. C’est donc l’occasion de relever certains plats ou d’essayer de nouvelles recettes.

Il n’y a pas de durée idéale pour une cure. Les Indiens en consomment tous les jours toute leur vie. Cependant un organisme européen est peu habitué à un tel produit. Il est donc préférable de commencer en douceur, avec une cure courte suivie d’une pause, puis d’augmenter progressivement la durée de la cure.

Danger, contre-indications ou effets indésirables


Il est déconseillé de consommer du curcuma sans discussion avec son médecin traitant dans certaines circonstances :

- vous êtes sous traitements avec des anticoagulants

- vous souffrez de calculs biliaires, d’une maladie du foie ou d’un ulcère à l’estomac.

Il est également déconseillé de suivre une cure à base de curcumine pendant la grossesse ou pendant l’allaitement. Cependant il est tout à fait possible de consommer du curcuma dans des plats divers et variés. La même recommandation s’applique pour les enfants.

En dehors du risque d’allergie, des effets indésirables sont possibles. Il y a le risque de souffrir de flatulences, de sécheresse de la bouche et de brûlures d’estomac.

Et en cas de surdosage, les risques sont des nausées et des vomissements. Il est également possible d’obstruer les voies biliaires.

C’est pourquoi il est nécessaire de toujours suivre la posologie propre au complément que vous avez acheté. En cas de doutes ou de soucis, interrompez la cure et consultez un médecin ou discutez avec votre pharmacien.

Comment assimiler la curcumine ?

Le curcuma seul est peu absorbé par l’organisme (de 5 à 60 % selon les personnes).

C’est l’une des raisons pour laquelle il est conseillé de consommer le complément alimentaire de Biocurcumax pendant les repas. Il faut impérativement l’associer à un corps gras (c’est-à-dire les aliments contenant des oméga-3, comme le poisson, l’huile de colza, etc).

Idéalement il faut aussi l’associer à du poivre long. Et en bonus, il serait préférable d’inclure plus de gingembre dans votre plat lors de la consommation de curcumine.

Le poivre long est un type de poivre noir. Ce dernier peut convenir si vous utiliser du vrai poivre en grains, car c’est le format dans lequel il contient lui-même le plus de nutriment. Il pourra alors participer efficacement à l’assimilation de la curcumine.

Le gingembre est un ingrédient assez fort. Donc pas de stress si vous n’appréciez pas ça. Par contre si vous aimez le gingembre, c’est le moment d’en mettre sur la table et d’en ajouter un peu partout.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que ce complément alimentaire n’est qu’un coup de pouce. Il ne peut pas remplacer les bienfaits d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière.

Faut-il aimer la cuisine indienne pour apprécier le biocurcumax ?

Pour manger du curcuma, oui il est préférable d’aimer la cuisine indienne. Mais il existe des plats typiquement français que certains chefs assaisonnent de curcuma (un cuisinier des Haute-Saône prépare de la compote de poires au curcuma pour accompagner des croquettes de munster…).

Cependant l’avantage du biocurcumax est qu’il s’agit d’un complément alimentaire facile à consommer. Ainsi il est dans une gélule à avaler, sans croquer, avec de l’eau. On peut donc avoir une profonde aversion pour le curcuma et bénéficier pleinement de ses atouts pour la santé.


Les autres compléments qui pourraient vous intéresser :
➢ Acide hyaluronique
➢ Gingko biloba

Curcuma – Biocurcumax
5 (100%) 4 votes

libero ut lectus consectetur Nullam eleifend ut sit