Les compléments alimentaires antioxydants

Nutrimea - Compléments alimentaires Made in France

Pour préserver son capital santé et jeunesse, il faut bien évidemment maintenir un mode de vie équilibré. Il passe par le sport, le maintien de la bonne santé, mais également par l’alimentation.

D’ailleurs, pour nous préserver des maladies, il faut faire le plein d’antioxydants qui luttent contre le risque oxydant avec les radicaux libres et détoxifient l’organisme. Sans eux, c’est la porte ouverte au déclin physique et cognitif, au vieillissement cutané et à toute la santé.

Pour faire le plein d’antioxydants et combattre le phénomène d’oxydation et le stress oxydatif, on mise beaucoup sur l’alimentation riche en fruits et légumes et les compléments alimentaires, à l’apport bénéfique pour la santé. Comment les choisir, à quel prix et comment les consommer ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ces compléments indispensables à la santé.

Les meilleurs compléments antioxydants :

Votre peau est constamment menacée par la pollution, le soleil ou encore la fatigue, et cela provoque un vieillissement cutané provoquant par exemple l’apparition de rides ou le ternissement de la peau du visage. Pour lutter contre cela, il faut réhydrater la peau et la nourrir afin de raffermir sa couche superficielle. Ces capsules vous permettront de le faire de manière simple, mais ne substituent pas à une alimentation saine et équilibrée.

La canneberge (ou cranberry), une plante originaire du nord-est de l’Amérique, est à la fois antioxydante et anti-bactérienne. Elle est particulièrement utilisée dans le traitement des infections urinaires chez l’homme et la femme car elle empêche les bactéries de se fixer aux parois de la vessie. Elle permet en outre aux cellules du cerveau de mieux communiquer ensemble.

Le curcuma est une épice incontournable des currys indiens, elle est très connue pour sa couleur jaune orangé et pour son gout caractéristique. Utilisée depuis des millénaires dans la médecine indienne et chinoise, elle possède de nombreuses vertus thérapeutiques, notamment grâce à sa forte concentration en curcumine. En plus d’être antioxydante, cette épice lutte contre les symptômes de l’indigestion t a des propriétés anti-inflammatoires.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, cette baie permet de rétablir l’équilibre entre le Ying et le Yang. Plus concrètement, si vous consommez des baies de Goji, elles lutteront contre votre vieillissement, contre la dégénérescence neuronale et sont antioxydante. Elles sont souvent qualifiés de « super-aliment », parce qu’en plus elles permettent d’améliorer la qualité du sommeil, de réduire le stress et de combattre la fatigue.

Les OPC (Oligomères ProCyanidoliques) de raisin sont des composés phénoliques qui améliorer la circulation du sang, que cela soit au niveau des artères ou des veines. Finies les sensations de jambes lourdes et les varices ! Les OPC couplés au resvératrol multiplient les actions bénéfiques, car le resvératrol est un antioxydant puissant qui lutte contre les radicaux libres. Concrètement, ces gélules améliorent l’élasticité des vaisseaux sanguins et préservent le système cardio-vasculaire.

Pour fabriquer du thé vert, les feuilles de thé fraichement récoltées sont tout de suite séchées, soit dans un Wok (grande casserole) en Chine soit à la vapeur au Japon. L’arrêt de l’oxydation rapide font du thé vert un antioxydant puissant, qui peut être consommé soit en infusion soit en poudre, mais aussi en gélule. Cette dernière option présente l’avantage de ne pas présenter l’amertume en bouche si particulière au thé vert.

Quels sont les meilleurs produits compléments alimentaires antioxydants ?

Les antioxydants sont indispensables au bon fonctionnement de l’organisme et cela a été prouvé par de nombreuses études. Sans eux, impossible de combattre les différents radicaux libres, le risque oxydant et le stress oxydatif. Alors, quand notre corps n’en contient pas assez, il se crée un phénomène d’oxydation qui détruit au passage de nombreuses cellules et entraine cancer, maladies cardiovasculaires, stress… Bref, en gros, les carences en antioxydants altèrent la santé.

Dans le cas où ces antioxydants ne peuvent être rapportés via l’alimentation alors on opte pour un apport via les compléments alimentaires riches en antioxydants (et en vitamines) afin de combler les carences et anticiper tout risque de cancer spécifique, maladie ou vieillissement cutané.

Les produits compléments alimentaires en prévention contre le vieillissement cutané

Lors du phénomène d’oxydation contre les radicaux libres, de nombreuses cellules sont détruites. Ces cellules sont, en partie, des cellules externes de la peau et leur perte engendre un vieillissement cutané. À l’origine, de nombreux facteurs comme le stress, la pollution, une mauvaise alimentation peuvent donc nuire à la beauté et la santé de la peau.

Dans ce registre, on propose une alimentation accrue en fruits à coques et en fruits rouges qui sont particulièrement riches en antioxydants. Puis, on combine ces aliments à des compléments antioxydants en capsules ou gélules pour une action renforcée contre l’oxydation.

Des compléments pour lutter contre le vieillissement de la peau et des cheveux

Nous conseillons dans ce cas de s’orienter vers une cure en gélules ou comprimés de complément alimentaire à effet antioxydant ANASKIN. Riche en collagène, acide hyaluronique, Co-Enzyme Q10, Vitamine C et myrtilles, il permet de lutter contre le vieillissement cutané. En bref, il agit comme une prévention anti âge et joue un rôle de barrière contre les radicaux libres et le risque oxydant. L’acide hyaluronique se consomme avec une alimentation riche en fruits rouges que l’on prend en doses de complément alimentaire sous forme de jus de fruits pour accroitre son efficacité et ses propriétés antioxydantes.

Le produit complément alimentaire Shiny Hair & Healthy Complexion est une formule pleine de nutriments et de vitamines, ce qui en fait un très bon produit complément antioxydant. Riche en vitamine B, il a une action sur les ongles, la peau et les cheveux. Il a notamment des effets sur l’élasticité de la peau. Il se consomme en cure de capsules d’un à deux mois maximum.

La Co-enzyme Q10 est une vitamine aux propriétés antioxydantes, bonne pour le fonctionnement de l’organisme. En plus de protéger le système cardio-vasculaire et immunitaire, elle est également indispensable au bon fonctionnement des cellules de la peau. La Co-enzyme Q10 peut être consommée en cure de capsules.

Les produits compléments alimentaires en prévention de la bonne santé

La présence des antioxydants dans l’organisme est primordiale au bon fonctionnement de notre corps. Outre le vieillissement cutané, les antioxydants ont aussi un impact sur la bonne santé. Pour cela, voici les meilleurs compléments à consommer.

⇨ Les épices

Le curcuma est une épice aux propriétés antioxydantes riche en bienfaits. Il combat le stress oxydatif et a des effets anti âge surpuissants. Il intervient notamment dans la protection du système nerveux, prévention des maladies et du cancer. Des études récentes ont également prouvé que le curcuma inhibait les cellules cancéreuses de la prostate et de bons résultats ont été établis contre le cancer de la prostate. Le curcuma combat le risque oxydant avec brio.

On conseille donc d’inclure du curcuma à ses repas sous forme d’épice, soit dans une sauce, sur une viande ou des légumes. Mais également sous forme de capsules en cure ou de doses d’épices dans une boisson à base de fruits ou légumes.

⇨ Les fruits rouges

Le cranberry est également un piège à radicaux libres dont la capacité à jouer le rôle d’antioxydant n’est plus à prouver. Il est justement très conseillé pour soigner les cystites à répétition et prévient les infections du système urinaire. On le trouve sous forme de gélules, mais également en prise naturelle.

⇨ Les formules surpuissantes

Le produit complément alimentaire WPLANTS est une formule surpuissante qui combat le stress oxydatif. Il s’agit d’un produit antioxydant riche en sélénium, curcuma, grenade et sophora du Japon, soit les stars des antioxydants. Il se consomme par prise de complément en capsules.

On rappelle d’ailleurs que le sélénium, puissant antioxydant, est l’un des oligo-éléments indispensables au fonctionnement de l’organisme et que le corps ne le fabrique pas seul. Il est donc primordial de l’inclure à son alimentation par le biais d’un complément alimentaire en gélules, par exemple. Des études ont notamment prouvé que le sélénium contribue à prévenir le cancer du côlon, de la prostate et celui du poumon. Tout comme le zinc, il est souvent associé à la vitamine C pour un effet amplifié dans la lutte contre les radicaux libres et une action contre l’oxydation.

⇨ Le zinc

On trouve également des produits compléments alimentaires au zinc sous forme de comprimés. Ils sont notamment très importants dans les régimes alimentaires végétariens, car les principales sources de zinc sont principalement d’origine animale. Ces derniers devraient alors s’assurer que l’apport de ces oligo-éléments soit suffisant et continuer à consommer les aliments les plus concentrés en zinc. Pour amplifier son efficacité, on le combine à des vitamines en comprimés.

Comment rendre mes compléments alimentaires encore plus efficaces ?

L’alimentation comme base

Tout apport en nutriments, minéraux, vitamines ou même antioxydants démarre forcément par l’alimentation qui se doit d’être saine, variée et équilibrée. Les antioxydants sont naturellement présents dans les aliments comme les fruits rouges et les légumes comme la betterave, l’artichaut, le brocoli…

Il est donc primordial de suivre la sacro-sainte règle des aliments « 5 fruits et légumes par jour » que ce soit naturellement parlant ou par doses de jus de fruits ou de légumes fortement concentrés en pouvoir antioxydant.

En termes de minéraux, le zinc est aussi une source importante d’antioxydants. Hors compléments alimentaires, on le trouve dans les aliments d’origine animale, mais aussi les aliments d’origine végétale comme les noix et principalement dans les huitres. Le sélénium, lui aussi, a un apport important en antioxydant. On le trouve dans les aliments comme les crustacés, les viandes, le lait, le poisson et certains fruits secs.

⇨ L’alimentation comme bouclier contre le risque oxydant

Tous ces minéraux, nutriments et vitamines ont une action bénéfique sur l’organisme et demandent à prendre part à l’alimentation. Pour rappel, l’apport en zinc et sélénium est absolument indispensable au corps humain et se trouve sous forme de capsules alimentaires.

Une cure de produits compléments alimentaires pour booster ses réserves

Difficile de se procurer les bons aliments riches en antioxydants ? Pas de panique, dans ce cas, une cure de compléments alimentaires en gélules adaptées peut être conseillée pour calmer le risque oxydant et le stress oxydatif. On cherche simplement à savoir quel produit complément est le plus important. Est-ce une carence qui débouche sur un vieillissement cutané ? Une volonté de se prémunir du cancer et des maladies ? Une baisse de santé générale ? Une carence de zinc à combler ? Une vision qui s’affaiblit ?

Dans ce cas, une prise de complément peut être conseillée. Attention cependant à ne pas sélectionner n’importe quels produits. Des produits et une cuisine à base d’épices et notamment de curcuma comme évoqué plus haut sont un très bon complément alimentaire naturel pour lutter contre le risque oxydant.

Tous les produits type gélules, jus, poudres sont des compléments faciles à intégrer à sa routine alimentaire, en cure d’un ou deux mois maximum.

Faire attention au risque oxydant

On sait ce que sont les antioxydants, mais pas forcément ce qu’est un oxydant. Disons qu’un oxydant est synonyme de radicaux libres. Ce risque oxydant est issu de processus métaboliques et immunitaires naturels. D’ailleurs, même la respiration en produit.

Pour autant, le risque oxydant au sens propre peut aussi se trouver dans la pollution, la fumée de cigarette, le stress entre autres. On se protège donc en boostant son corps et sa santé à l’aide d’un apport de produits vitamines et de compléments antioxydants, dans la mesure du raisonnable. On choisit cependant, correctement ses produits, pour la qualité et leur origine. Et surtout, on continue à surveiller son alimentation et ses habitudes pour s’éloigner du risque d’oxydation et maintenir sa santé.

Attention : Ces compléments alimentaires peuvent vous aider à traverser des périodes plus difficiles, mais ne se substituent pas à une alimentation saine et variée. De plus, ils ne doivent pas être ingérés toute l’année, mais par cure d’un à deux mois maximum.

);