Le thé vert : bienfaits et conseils

Si cela fait plus de 5000 ans que le thé vert est totalement inclus dans la pharmacopée chinoise et japonaise, cette boisson n’est disponible en Europe que depuis moins de 400 ans. Et pour le moment elle n’est que ça, une boisson, qui se fait doucement une place dans la phytothérapie et même dans les recherches sur les médicaments.

Le thé vert est pourtant une plante bien connue, bien étudiée. Certaines de ses propriétés ne font aucun doute, d’autres font couler beaucoup d’encre (comme son efficacité contre le cancer). Alors que vous cherchez à le consommer en boisson ou que vous souhaitez acheter des gélules de thé vert, découvrez tous les bienfaits de la plante et comment en bénéficier au mieux.

Le thé vert, qu’est-ce que c’est ?


Tous les thés viennent de la même plante, le camellia sinensis. Toutes les nuances qui existent sont en fait dues à la transformation qui suit la cueillette. Le thé vert est celui qui a subi le moins de transformation et qui contient au maximum les éléments naturels inclus dans la plante.

Ainsi le thé vert contient 30 % de polyphénols d’un type particulier : des flavonoïdes. Ce sont différentes molécules antioxydantes. Les plus connues de ces molécules présentes dans le thé sont les catéchines et l’EGCG.

L’EGCG (pour épigallocatéchine gallate) est la plus intéressante de toutes, celle qui a le plus de vertus sur notre organisme.

Le thé vert contient bien entendu d’autres éléments dont de la caféine (de 1 à 5 % selon les variétés) et des vitamines (C, B1, B2 et K).

Il existe de très nombreuses variétés de thé vert (plus de 1500). Le goût varie en fonction de l’origine, de la saison de la cueillette et de bien d’autres éléments. Et les nutriments et molécules contenus dans les feuilles varient aussi. C’est pourquoi il est intéressant, quand on préfère boire du thé vert, d’en posséder plusieurs et d’alterner. Le sencha est le plus connu, mais n’hésitez pas à essayer le genmaicha, le shincha ou à faire des dégustations selon la provenance.

Pourquoi consommer du thé vert ?

Il y a plusieurs bonnes raisons pour consommer du thé vert. Tout d’abord c’est une boisson non sucrée, stimulante et diurétique. Pour ceux qui ont du mal à boire deux litres d’eau par jour, il est tout à fait possible de compenser en buvant du thé.

Nombreuses sont les personnes qui préfèrent un thé vert pour débuter la journée plutôt qu’un café. C’est plus doux en bouche et plus sain pour l’organisme, grâce à la l-théanine présente dans le thé.

Par ailleurs des études ont mis en avant les bienfaits du thé contre l’obésité ou simplement pour brûler les graisses. C’est donc une boisson incontournable quand on cherche à perdre du poids.

Les vertus du thé vert

Il y a de nombreux bienfaits associés au thé et de nombreuses études comme celle-ci[1] sur les polyphénols permettent de se faire une idée précise de ce que l’on peut espérer d’une grande consommation de thé.

→ Perte de poids

L’EGCG contenu dans le thé favorise la perte de poids, car il accélère la vitesse à laquelle la graisse est brûlée. C’est encore plus intéressant que ça puisqu’il se concentre sur la graisse ventrale.

Vous comprenez probablement mieux pourquoi on dit du thé vert que c’est un brûleur de graisse.

Par ailleurs le thé vert est également préconisé dans la lutte contre l’obésité et pour réduire le taux de cholestérol.

Cependant pour tous ces bienfaits, il faut consommer vraiment beaucoup de thé vert et en général, il est plus simple de le faire en prenant des gélules de thé vert.

→ Stimulant

Le thé vert contient de la caféine et de la vitamine C et en tant que tel c’est un stimulant pour le corps et le cerveau. Cependant il contient également de la l-théanine qui permet de stimuler le corps sans pour autant exciter le cœur et donc sans danger pour la santé.

→ Contre les migraines

Vous avez déjà très probablement entendu le conseil qui est de boire un café contre les migraines. C’est une phrase qui ressemble à un remède de grand-mère, pour autant c’est un remède efficace. Et il en va de même pour le thé vert, dont une tasse peut aider à faire passer une migraine.

→ Préventions des caries et des infections buccales

Le thé vert contient également un peu de fluor. Et il agit contre certaines bactéries, ce qui lui permet d’entretenir la santé buccale. Cela n’est pas contre possible qu’en buvant régulièrement du thé vert. En effet, les bienfaits du thé vert ne sont pas stockés dans la bouche ou l’organisme, donc on ne profite de ces effets que dans l’heure suivant l’ingestion.

→ Prévention de diverses maladies

Toutes les études sur le sujet ne sont pas menées de la même façon, sur la même durée ou avec le même nombre de personnes testées. Actuellement on considère que le thé vert serait bénéfique contre le cancer.

Et les chercheurs sont encore plus sûrs d’eux en ce qui concerne la prévention de la grippe, du rhume, des maladies cardio-vasculaires et même des troubles hépatiques.

Les différents formats disponibles pour consommer du thé vert

Il est possible de boire le thé vert ou de le consommer en gélules.

Concernant la boisson, il faut éviter les sachets et préférer le thé en vrac avec des feuilles entières.

Concernant les gélules, il faut prendre le temps de lire la liste des ingrédients. Il faut s’assurer que les feuilles de thé réduites en poudre pour faire la gélule contiennent toujours des polyphénols (au moins 30 %) et surtout des EGCG puisque ce sont les molécules avec l’action la plus importante. C’est le cas par exemple du thé vert en gélule sur anastore qui contient même 50 % de polyphénols.

Où acheter des gélules de thé vert ?

Il est possible d’acheter des gélules de thé vert en pharmacie, mais vous les payerez souvent plus chers, sans pour autant que la qualité soit meilleure.

L’alternative est d’acheter en ligne, en vérifiant bien la composition et le poids total de la gélule (personne ne veut d’une gélule qui est vide). Enfin, assurez-vous que la boutique est sérieuse, car il y a un marché incroyable de faux compléments alimentaires. Nous avons choisi de mettre des liens ici uniquement vers Anastore, car cette boutique a le respect de ces clients, des produits répondant à toutes les normes européennes et un service client disponible en français pour répondre à toutes les questions.

Comment consommer le thé vert ?

Découvrez de façon précise comment consommer le thé vert afin d’améliorer votre santé et/ou perdre du poids en fonction du format que vous préférez, gélule ou boisson. En effet, si vous cherchez à perdre du poids, les gélules sont plus faciles à intégrer quotidiennement en très grande quantité.

→ Comment et quand prendre des gélules de thé vert ?

Les gélules de thé vert sont dosées différemment d’une marque à l’autre. En général la posologie est de 2 gélules par jour au moment des repas. Et il est déconseillé de les prendre en soirée.

La cure optimale est d’une durée de trois mois, mais à adapter en fonction de vos besoins. Et bien entendu les résultats sont liés à votre qualité de vie.

→ Combien et quand boire du thé vert ?

Il est possible de boire de 3 à 5 tasses de thé par jour, si vous n’oubliez pas de boire également juste de l’eau. Par contre il est préférable d’éviter de boire le thé pendant les repas et même moins de trente minutes avant ou après, car vous pourriez alors vous retrouvez en carence de fer.

Et si vous souhaitez boire du thé strictement dans le cadre d’un régime, alors buvez votre tasse 30 minutes avant de passer à table, pour bénéficier également d’une action coupe-faim, sans pour autant prendre le risque de ne plus assimiler correctement le fer.

Quelles sont les précautions à prendre quand on consomme du thé vert ?


Le thé vert est déconseillé à divers profils de personnes :

  • aux femmes enceintes et à celles qui allaitent,
  • aux personnes souffrant d’insomnies,
  • aux personnes avec des problèmes urinaires
  • aux personnes souffrant d’arythmie cardiaque et/ou d’hypertension

L’effet secondaire le plus courant est une difficulté à s’endormir, ainsi qu’une carence en fer. En effet les flavonoïdes réduisent fortement la capacité d’absorption du fer de l’organisme. Il est alors possible de se retrouver en carence, si le thé est consommé au moment des repas.

Le thé vert est-il excitant ou pas ?

Le thé vert contient de la vitamine C et de la caféine. Il est donc fortement déconseillé d’en boire en soirée, sous peine d’avoir du mal à s’endormir.

Cependant si on peut dire que le thé vert est un stimulant, ce n’est pas un excitant. Car vous n’aurez pas d’accélération du rythme cardiaque ou autre effet habituellement provoqué par le café.

Questions les plus fréquemment posées (FAQ)

Pour finir, voici les réponses aux questions que vous pourriez encore avoir en tête.

Thé vert ou thé noir, quelles différences ?

Le thé vert et le thé noir viennent de la même plante. C’est le traitement subit par les feuilles après la cueillette qui fait toute la différence.

Le thé noir est fermenté, alors que le thé vert est seulement séché. La différence est visuelle, gustative et nutritionnelle.

Le thé noir n’est pas dépourvu de bienfaits. Ainsi il est réputé pour son action préventive contre les maladies cardio-vasculaires. Par contre il peut causer des troubles digestifs et s’il est stimulant, il est également excitant, un peu comme le café peut l’être.

Le thé vert empêche-t-il de dormir ?

Le thé vert est effectivement un stimulant qui peut empêcher certaines personnes de dormir. Ce n’est pas systématique, cependant il est déconseillé d’en consommer dans les heures précédents le coucher.

Comment bien préparer un thé vert ?

Pour profiter au maximum des bienfaits du thé vert, il est important de savoir le préparer. Voici l’art de servir le thé à Taïwan (il y a des légères différences d’un pays à l’autre, ceci est la technique d’un professeur diplômé enseignant en Asie[2] ).

Avant de commencer, il faut préparer la théière, les feuilles de thé, de l’eau de bonne qualité et une bouilloire. L’idéal est d’opter pour une bouilloire à thé[3] qui vous permet de choisir la température parfaite.

1. Faites bouillir l’eau, puis remplissez à moitié la théière. Fermez-la, faites tourner l’eau dans la théière, puis jeter l’eau. Déposez les feuilles de thé dans la théière, reposez le couvercle. Cette opération réchauffe la théière et permet aux feuilles de thé de s’ouvrir.

2. L’eau doit être à 50° pour les thés japonais et à 75° pour les thés chinois. En principe la température optimale est indiquée sur votre sachet de thé. Versez l’eau délicatement dans la théière. Laissez infuser selon la durée indiquée sur votre thé (de 1 à 4 minutes).

3. Servez immédiatement en vidant toute la théière.

Avec la même théière et les mêmes feuilles, il est possible de préparer une deuxième tournée de thé. Respectez la même température, le même temps d’infusion. La boisson sera moins prononcée, contiendra un peu moins de caféines, mais elle n’en sera pas moins bénéfique.

Ce procédé invite à prendre son temps, à être conscient de chacun des gestes. Il est donc aisé de comprendre pourquoi nombreuses sont les personnes qui dans le cadre d’un régime préfèrent opter pour les gélules de thé vert.

Thé vert
4.6 (92%) 5 votes

Donec ut id, risus mattis felis