Comment profiter de tous les bienfaits du curcuma ?

On le sait peu ou mal, mais dans le curry indien, ou même dans la cuisine indienne en général, la coloration générale vient d’une épice particulière : le curcuma. Mais plus qu’un condiment, le curcuma est, dans une grande partie de l’Asie, considéré comme une racine thérapeutique très puissante.

Découvrez le curcuma, son origine, ses bienfaits et surtout comment le consommer pour en profiter au maximum.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une racine originaire de l’Inde et ses environs. Elle est connue et utilisée par la médecine traditionnelle chinoise et par la médecine traditionnelle indienne, dite ayurvédique, depuis plus de 4000 ans. Il s’agit également d’une racine utilisée sous la forme d’une poudre dans la cuisine indienne et plus largement dans la cuisine asiatique.

Le curcuma est étudié depuis moins longtemps dans le cadre de la médecine européenne. Mais ses propriétés multiples (dont celles contre le cancer) ont attiré l’attention des chercheurs et de plus en plus d’études sont réalisées, particulièrement en phytothérapie.

Quels sont les bienfaits du curcuma ?

Il faut savoir qu’en terme d’impact sur la santé, beaucoup de choses n’ont pas encore été totalement prouvées par la médecine. Mais ce sont des faisceaux d’indices qui permettent les conclusions que je vous présente ci-dessous. Ainsi l’effet préventif du curcuma contre certaines maladies est mis en avant par la très faible présence de cette maladie en Inde (certains cancers ou Alzheimer par exemple).

Le curcuma pour prévenir le cancer et Alzheimer

On sait que la curcumine (molécule du curcuma) lutte contre la dégénérescence cellulaire et contre les inflammations. Cela en fait un excellent allié dans la prévention du cancer, ainsi que de la maladie d’Alzheimer. Par contre il faut pour cela en consommer quotidiennement ou presque.

Le curcuma pour lutter contre le cancer

Certains traitements commencent à incorporer le curcuma pour lutter contre certains cancers. Cependant il s’agit de traitements et de recherches principalement menées en Asie et qui n’ont pas encore d’équivalent en Europe.

Le curcuma pour favoriser la digestion

Quand on pense à la cuisine indienne, on s’inquiète des épices qui pourraient troubler l’estomac. Et pourtant c’est tout l’inverse qui se produit. On peut voir le curcuma comme un purifiant, il soutient tous les organes impliqués dans le système digestif.

Le curcuma pour lutter contre les problèmes de peaux

Cette racine indienne peut également être utilisée contre des soucis cutanés comme l’eczéma, l’acné, le psoriasis et diverses autres démangeaisons. Pour cela il faut privilégier les cataplasmes. Il permet également d’atténuer les signes de vieillissement cutané et les vergetures.

Ceci est possible, car le curcuma est l’une des 5 plantes les plus antioxydantes qui existent.

Le curcuma pour blanchir les dents

Difficile à croire, vu que le curcuma est également utilisé pour teindre en jaune les vêtements. Cependant des bains de bouche au curcuma ou un dentifrice maison avec du curcuma permettent de blanchir les dents et de renforcer les gencives.

Comment consommer le curcuma ?

La première chose à avoir en tête est que les Indiens consomment le curcuma tous les jours, à tous les repas. Et ils n’en souffrent pas. Il n’y a pas d’effets secondaires négatifs à intégrer du curcuma dans son quotidien. Cependant il s’agit de curcuma ingurgité dans les repas, c’est à dire sans excès.

Comment bénéficier au maximum du curcuma ?

Le curcuma a beaucoup de bienfaits, mais encore faut-il que notre corps réussisse à en profiter au maximum. Pour cela il faut associer le curcuma à du poivre noir. Sans augmenter la dose de curcuma, vous l’assimilerez mieux.

Les différentes façons de consommer le curcuma

On peut choisir de mettre du curcuma dans ses plats, de se préparer des décoctions ou de prendre des compléments alimentaires. Tout dépend de votre objectif. On peut également se préparer des cataplasmes pour soigner les problèmes de peaux ou se faire des masques beauté au curcuma.

Deux recettes de soin au curcuma

Pour vous faire un masque anti-âge au curcuma, il faut associer l’épice au miel. Il est préférable de faire le masque le soir en raison du pouvoir très colorant de l’épice. Pour vous faire un soin anti vergeture, il faut alors prévoir du curcuma, de l’huile d’olive et du citron. Rien de plus !

Y a-t-il des contre-indications à la consommation de curcuma ?

Si vous souhaitez mettre du curcuma dans vos plats une fois de temps en temps, il n’y a aucune contre-indication. Par contre il est préférable de faire attention dans le cadre d’une cure plus conséquente. Ainsi il faut demander l’avis d’un médecin ou trouvez une alternative si vous êtes en plein traitement médicamenteux, si vous êtes enceinte, si vous prenez des anti-coagulants ou si vous souffrez de calculs biliaires.

Conclusion

De nombreux aliments sont bénéfiques pour notre santé, mais il faut réussir à trouver un équilibre entre une alimentation plaisir et une consommation permettant de vraiment profiter de ses bienfaits. Et c’est tout là le problème avec le curcuma pour lutter contre le cancer. Il faudrait changer totalement son alimentation afin d’ingérer une grande quantité de curcuma au quotidien.

Par contre il est possible aux plus grands nombres d’en profiter sur sa peau, ses dents ou contre des troubles digestifs temporaires.

Sources :

https://www.plantes-et-sante.fr/remedes/les-nombreux-bienfaits-du-curcuma

https://www.naturaforce.com/blog/2017/10/18/vertus-du-curcuma-sur-la-sante/

https://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=curcuma_ps

http://www.doctissimo.fr/html/sante/phytotherapie/plante-medicinale/curcuma.htm

5.0
02
suscipit lectus consequat. Donec tristique Aliquam quis mattis in