Que penser des cliniques dentaires à l'étranger ?

Fautes de moyens, de nombreux français décident de se faire soigner à l’étranger. En effet, les soins dentaires sont souvent très onéreux et peu ou mal remboursés par la sécurité sociale et les complémentaires santés. Des cliniques dentaires à l’étranger émergent peu à peu séduisant de plus en plus de français. Quelle prise en charge propose-t-elle ? Quels en sont les avantages ? Quelle qualité attendre de ces cliniques dentaires à l’étranger ? Nous vous en disons plus.

Allier vacances et soins dentaires

Plus de 20.000 français ont reçu des soins dentaires à l’étranger ces dernières années. Trois pays européens sont référents en la matière : la Hongrie, l’Espagne et le Portugal. Pour exemple, la Hongrie est devenue un pays phare du tourisme dentaire grâce à ses conditions de voyage très avantageuses notamment. En effet, le tarif des vols de même que les hébergements sont très abordables. Par ailleurs, le pays a également misé sur la qualité des formations universitaires de même que sur la formation régulière des professionnels de la santé. Voilà de quoi séduire les français en recherche de soins dentaires aux tarifs abordables. Bien évidemment, le traitement d’une simple carie ne nécessite pas un déplacement à l’étranger. Les prothèses peu remboursées en France ou les implants non pris en charge par la sécurité sociale peuvent être très avantageuses dans ces cliniques.

La qualité des soins des cliniques dentaires et des prix avantageux

Le cabinet dentaire Hongroi​s annonce des économies jusqu’à plus de 60 % sur des soins dentaires par rapport aux tarifs pratiqués en France. Par exemple, le coût des implants dentaires complets en Hongrie coûte entre 270 euros et 490 euros. En France, vous débourserez en moyenne 2.000 euros pour la même prestation. La différence de prix s’explique notamment par le coût des loyers, du matériel et des charges beaucoup moins élevés qu’en France.

Une prise en charge de la Sécurité sociale est-elle possible ?

La prise en charge par la sécurité sociale des soins dentaires dépend du pays dans lequel ils sont réalisés. Pour tous les soins, non-urgents, effectués en dehors de l’Union européenne, aucune prise en charge n’est prévue. En effet, les prothèses dentaires programmées ne font pas partie des conditions dictées par les organismes de remboursement. En revanche, si vous programmez vos soins dans un pays membre de l’Union européenne, cela change tout. Depuis la directive 2011 transposée en droit français en octobre 2013, chaque citoyen européen qui choisit de se faire soigner dans un pays membre pourra se faire rembourser, et ce, au même tarif qu’en France. Il n’existe donc aucune différence entre les remboursements de soins reçus en France ou en Hongrie, par exemple. Par ailleurs, les démarches sont simplifiées. Vous n’avez pas besoin de demander au préalable une autorisation à la sécurité sociale pour être remboursé. La seule recommandation est de demander au préalable la carte européenne d’Assurance maladie avant votre départ. Vous pourrez en faire la demande directement sur Internet via votre compte Ameli. Elle arrivera à votre domicile environ sous quinzaine.

0 commentaires


Commenter :