Découvrez les bienfaits de la berbérine

Si la berbérine est connue depuis longtemps pour ses capacités de coloration en tannerie ou en ébénisterie, elle dispose en plus de très nombreuses propriétés pharmacologiques qui pourront vous venir en aide pour lutter contre diverses pathologies.

Qu'est-ce que la berbérine ?

La berbérine est un alcaloïde dérivé de la tyrosine, un acide aminé. Elle est à l'origine de la couleur jaune de nombreuses plantes à travers le monde, et est particulièrement utilisée en Inde. On la trouve en grande quantité dans l'épine-vinette, le berberis aristata (nord de l'Inde), l'hydraste du Canada ou bien encore le coptis teeta (Himalaya).

La berbérine au secours de votre cerveau

Une première application de la berbérine se trouve dans sa capacité à aider votre système neurologique en traversant votre barrière hémato-encéphalique, ce qui est une des particularités de cette molécule. Tout d'abord, elle est susceptible de booster votre production de sérotonine, neurotransmetteur qui a un grand rôle dans la régulation de vos cycles circadiens, la fluidité de votre sang, et la prévention de troubles psychologiques dont les phobies, le stress ou encore les dépressions. Ensuite, la berbérine devrait pouvoir venir en aide à votre mémoire. Enfin, la berbérine semble être en capacité d'inhiber l'acétylcholinestérase qui est responsable de la dégradation de la transmission d'informations dans le cerveau des patients atteints de la maladie d'Alzheimer.

La berbérine comme protecteur de votre système cardio-vasculaire

Plusieurs études permettent de mettre en avant une évolution positive à de nombreux niveaux lors de la prise régulière de berbérine. Sur le plan cardiaque, on peut espérer une diminution des lésions faisant suite à un infarctus ainsi qu'une prévention des arythmies. Chez les personnes en surpoids, elle permet de faire baisser de manière conséquente le taux de triglycérides. Ayant un effet vasodilatateur, la prise de berbérine permet de diminuer la pression artérielle, qui est par ailleurs combinée à la fluidification du sang via une fonction antiplaquettaire.

La berbérine pour lutter contre le diabète

La berbérine intervient aussi comme traitement des diabètes de type 2 et permet de mieux réguler la glycémie. Une étude la confrontant au rosiglitazone ou à la metformine a montré toute l'efficacité de cette berbérine, qui est même allé au-delà du contrôle de la glycémie, que ce soit à jeun ou après un repas, et du contrôle du taux d'hémoglobine en agissant de plus sur le cholestérol et le taux de triglycérides comme nous l'avons déjà évoqué.

Les autres utilisations de la berbérine

Concernant la gestion du surpoids, une expérience menée sur des sujets obèses a mis en lumière la capacité de la berbérine à aider à la perte de poids sans pour autant modifier les habitudes alimentaires. D'autres expériences mettent en avant les capacités de la berbérine comme immunosuppresseur ou comme anti-inflammatoire. Elle est de plus une piste sérieuse pour traiter de nombreux symptômes liés à des maladies qui touchent le système digestif. Elle sera ainsi utilisée en cas de diarrhées, pour réguler le transit intestinal, ou bien encore pour limiter l'inflammation du côlon pour les personnes atteintes par la maladie de Crohn. Dans tous les cas, n'hésitez pas à demander conseil afin d'éviter tout surdosage.

0 commentaires


Commenter :