10 astuces pour faire pousser les cheveux plus vite

Quelques minutes après votre sortie de chez le coiffeur vous regrettez déjà votre nouvelle coupe. Et vous êtes déjà en train de faire des plans sur le meilleur moyen d’aider vos cheveux à pousser plus vite.

Retrouvez ci-dessous 10 astuces pour apprendre comment faire pousser les cheveux plus vite. Entre recettes de grands-mères et solutions naturelles, piochez les astuces qui vous conviennent le mieux.

À quelle vitesse peut-on espérer voir ses cheveux pousser ?

Avant toute chose, il faut être réaliste sur ce que l’on peut espérer.

D’après les scientifiques, voici la pousse des cheveux selon votre type :

→ 0,8 cm/mois pour les cheveux de type africain
→ 1 cm/mois pour le type caucasien
→ 1,5 cm/mois pour le type asiatique.

C’est une moyenne, on considère plus précisément que le cheveu caucasien peut pousser de 0,6 à 1,3 cm par mois.

Par ailleurs les saisons influencent la pousse des cheveux. Ainsi le soleil estival favorise la pousse. À l’inverse en automne et en hiver, nos cheveux semblent pousser au ralenti.

Comment ça fonctionne la pousse des cheveux ?

Il faut savoir que l’élément essentiel dans la pousse des cheveux est le sang qui alimente chaque cheveu. Le plus important se déroule donc sous le cuir chevelu.

Cependant un cheveu abîmé va puiser de l’énergie pour se réparer et non pour pousser.

Il faut donc prendre soin de nos cheveux et de notre système sanguin pour obtenir une chevelure en pleine forme avec des cheveux qui poussent vite.

Les astuces pour faire pousser les cheveux plus vite

Voici donc à présent toutes nos astuces pour une meilleure santé du cheveu, moins de perte et une meilleure pousse.

Un lavage adapté

Il est important de choisir un shampoing adapté à votre type de cheveux (gras, sec, pellicule, etc). C’est vraiment la première étape. Et il faut en faire de même avec l’après-shampoing.

Par ailleurs le calcaire et l’eau agressent les cheveux. Il ne faut donc pas trop les laver, mais seulement quand cela se révèle nécessaire. Enfin, il faut penser à inclure dans le lavage l’entretien des pointes.

Rinçage à l’eau froide

Cela donne des frissons rien que d’y penser, mais il est pourtant très important de rincer les cheveux à l’eau froide. En effet, elle permet de resserrer les écailles sur le cheveu. Par contre cela ne convient pas pour chasser le gras. Du coup si vous avez les cheveux gras, privilégiez un rinçage à l’eau tiède.

Pour les frileuses aux cheveux longs, ma technique : remplissez un verre d’eau froide et plongez-y les cheveux à la fin de votre douche. Puis versez le verre sur votre tête penchée en avant. Ainsi vous éviterez que l’eau froide coule tout le long de votre dos.

Un masque régulier

Le masque est un soin que l’on réalise une fois par semaine ou une fois par mois et qui permet de chouchouter véritablement ses cheveux.

Cela permet de les consolider et c’est tout aussi important que l’hydratation quotidienne de votre peau par exemple.

L’une des recettes naturelles qui a beaucoup de succès en ce moment est un masque à base de lait de coco et de miel. Il faut environ 6 cuillères du premier pour 2 cuillères du second. Après la pause de 20 minutes, il ne faut pas oublier de laver les cheveux et rincer (à l’eau froide).

Une brosse de qualité

On néglige trop souvent de vérifier la qualité de sa brosse à cheveux alors même qu’elle est en contact tous les jours avec notre cuir chevelu.

Il faut privilégier autant que possible des matières naturelles qui vont respecter le cheveu plutôt que le casser.

Une coiffure lâche

Attacher les cheveux ne va pas bloquer la croissance des cheveux. Par contre il ne faut pas opter pour une coiffure trop serrée. Il faut privilégier une coiffure lâche, que ce soit une queue de cheval ou une tresse.

Une alimentation équilibrée

L’alimentation est la clé de tout, de notre santé et de celle de nos cheveux. Cela est due au fait que nos cheveux dépendent de notre sang (et de sa qualité).

Strictement pour le bien-être des cheveux, il faut privilégier les protéines, les oligo-éléments (le zinc et le magnésium en particulier, vive le chocolat), le fer (ici les aliments riches en fer) et les vitamines A, B et C.

Il faut également penser à beaucoup boire.

Les compléments alimentaires

Que ce soit dans le cadre d’une cure lors du changement de saison ou pour compenser face à ce que vous ne consommez pas, les compléments alimentaires apportent un vrai plus.

Ainsi les protéines sont importantes, car nos cheveux ont besoin de kératine. Cependant tout le monde n’a pas forcément envie de se lancer dans un régime hyper protéiné. Une autre cure courante pour la pousse des cheveux est une cure de levure de bière.

Le massage du cuir chevelu

Afin de stimuler la circulation sanguine et l’oxygénation du cuir chevelu, il est possible de se masser le crâne du bout des doigts (et non avec les ongles). Il faut être doux pour éviter un excès de sébum (qui rendrait les cheveux gras). On peut le faire juste avant de se laver les cheveux ou utiliser des accessoires de massage du crâne.

Le coiffeur

Il est préférable de couper peu et souvent pour stimuler la croissance des cheveux. Eh oui, il s’agit en fait de soutenir le cheveu en le débarrassant de ce qui lui prend de l’énergie : les points abîmés ou fourchus.

Un rendez-vous chez le coiffeur tous les trois mois n’est donc pas un non-sens quand on cherche à avoir les cheveux plus longs. Mais il faut être explicite avant de laisser le coiffeur couper (et se retrouver avec 5 cm en moins).

Un coussin en soie

Au réveil, on ressemble rarement à une star de cinéma dont les cheveux sont juste légèrement ondulés par une nuit de sommeil. La faute est à rejeter sur les coussins en coton qui créent des frottements ce qui débouche sur des nœuds.

Du coup, lors du brossage matinal, les cheveux sont cassés, arrachés, malmenés.

L’alternative est d’acheter des taies d’oreiller en soie, qui entraîneront moins de frottements, moins de nœuds, moins de cheveux abîmés.

Conclusion

Toutes les propositions ci-dessous reposent sur des études sur la croissance et l’entretien des cheveux. On peut également y ajouter une dose de superstition pour mettre un maximum de chance de notre côté, comme suivre les phases de la lune pour couper par exemple.

Et gardez en tête que les cheveux font intégralement partie de vous, ils ne sont que le reflet de votre rythme de vie.

Sources :

https://www.aufeminin.com/cheveux/pousse-des-cheveux-comment-faire-pousser-les-cheveux-plus-vite-s644527.html

https://www.doctissimo.fr/html/beaute/cheveux/articles/15271-faire-pousser-les-cheveux-plus-vite.htm

https://www.madmoizelle.com/comment-faire-pousser-ses-cheveux-plus-vite-330023

https://www.elle.be/fr/7876-5-trucs-faire-pousser-ses-cheveux-vite.html

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire:







);