Sportifs, faites-vous accompagner par un diététicien

Si vous êtes sportif, vos besoins nutritionnels sont particuliers. Que votre priorité soit d’éviter les carences nuisibles à vos performances ou de contrôler votre poids pour changer ou pour rester dans une catégorie de compétition, vous tirerez toujours avantage de prises de conseils auprès d’un diététicien. Vous pouvez même profiter du remboursement des consultations auprès de certaines mutuelles !

Rôle de la nutrition dans la vie des sportifs

Chaque sportif expérimenté le sait : la nutrition a un rôle prépondérant dans le développement musculaire. En plus de conférer à votre corps l’énergie nécessaire pour suivre un entraînement intensif sans risques pour la santé, elle affecte directement la variation de votre masse. En effet, l’absorption de calories doit se faire de manière stratégique pour pouvoir observer des changements concrets dans votre apparence physique. Cela passe notamment par un grand nombre de calculs, puisqu’il est important de recenser avec précision tous les macronutriments et kilocalories que vous ingurgitez.

De plus, il est primordial de varier les sources de protéines que vous allez apporter à votre organisme. Par exemple, les protéines animales et végétales n’ont pas exactement les mêmes vertus et sont toutes deux bénéfiques au corps pour des raisons légèrement différentes. Pour des personnes ayant du mal à s'organiser et à suivre une diète avec minutie, les oublis peuvent vite se multiplier et gâcher complètement votre labeur lors des entraînements. Dans ce cas, nous vous recommandons de faire confiance à un diététicien. Il saura vous accompagner afin de pousser vos prouesses sportives à leur maximum !

Sportifs, pourquoi se faire accompagner par un diététicien ?

Une pratique sportive régulière, plusieurs fois par semaine, avec un objectif de compétition ou pour le seul plaisir de bouger, mène à une dépense énergétique bien supérieure à toute activité sédentaire. Cette dépense ne peut se compenser que par un apport fourni par l’alimentation qui doit rester équilibrée et variée. Il ne s’agit pas seulement d’une nécessité en vue de la performance. C’est aussi un besoin pour rester en bonne santé. Si vous changez d’activité physique, vous devez modifier et adapter votre alimentation en fonction de cette activité nouvelle.

L’apport du diététicien est alors évident. Ce spécialiste de la nutrition sait conseiller mais aussi accompagner et suivre ses patients en fonction de leurs besoins : apports énergétiques nécessaires à la meilleure pratique d’un sport, apports caloriques sans déséquilibre pour une prise de poids, régime équilibré sans perturber la performance dans le cas d’une perte de poids…etc.

Les consultations auprès de ces spécialistes ont évidemment un coût. Mais elles apportent le bénéfice d’un suivi et d’un conseil professionnel dans le cadre d’une activité sportive soutenue. Mieux encore, certaines mutuelles prennent en charge ces consultations ! Alors pourquoi s’en priver ?

Comment le diététicien assure t-il un suivi personnalisé garanti ?

Ces professionnels sauront être à l’écoute de vos aspirations. Leur but est de vous accompagner dans vos efforts en vous permettant d’avoir l’alimentation la plus adaptée à vos objectifs. Concrètement, ils vous proposeront un suivi personnalisé et vous pourrez discuter avec eux de votre routine sportive, vos perspectives d’évolutions ainsi que de certaines contraintes pouvant potentiellement impacter votre régime alimentaire. Allergies, préférences, petit budget… tout est sujet à discussion afin que le professionnel puisse ajuster le programme qu’il est en train de planifier.

L’une de ses principales préoccupations est de ne pas transformer le moment du repas en une torture pour vous et de vous laisser vous faire plaisir gustativement dans la limite du raisonnable. Pour ce faire, vous pourrez définir ensemble des axes d’amélioration nutritionnelle. C’est-à-dire de décider quels sont les aliments prioritaires à incorporer dans votre diète, comment les consommer afin d’en tirer le plus de nutriments possibles et quels sont ceux à absolument éviter afin de garantir votre succès lors des entraînements.

En outre, ils pourront faire pour vous tous les calculs peu intuitifs pour certains concernant votre IMC et votre dépense énergétique totale. Ainsi, ils pourront vous faire un planning repas sur mesure comportant le nombre parfait de calories dont vous avez besoin. Par conséquent, votre prise de masse ou votre régime seront entre de bonnes mains. [1]

Nutrition et contrôle du poids

En cas de surcharge pondérale, même légère, la perte de poids devient un facteur d’amélioration de la performance, ou à tout le moins de prise de plaisir à l’effort physique. Cette perte de poids peut même être utile voire nécessaire pour la pratique des sports où les catégories de compétition sont basées sur le poids des concurrents (sports de combat, certaines disciplines de glisse ou de voile, etc.)

Pour ces mêmes sports, le passage dans une catégorie de poids supérieurs peut nécessiter une prise de poids qui doit être réalisée sans risque pour la santé tout en maintenant le niveau de performance. Là encore, les conseils d’un diététicien seront des plus précieux. Ils sauront conseiller également sur les compléments alimentaires et les compléments vitaminés à apporter à tout régime et leurs consultations, nous le rappelons, peuvent être prises en charge par votre mutuelle. La MAAF fait partie de ces mutuelles qui participent aux coûts de ces consultations.

Quelques conseils alimentaires

Même si cela doit sembler évident, le premier conseil que n’importe quel nutritionniste vous donnera est d’avoir une alimentation variée et équilibrée, tout en prenant gare à apporter l’énergie nécessaire à votre corps. Vous assurez en effet votre productivité en fournissant à votre organisme l’énergie dont il a besoin. Cependant, certains aliments peuvent vous apporter plus que d’autres dans certaines situations données.

Par exemple, un diététicien vous conseillera d’éviter de manger des produits riches en protéines juste avant l’entraînement. Ils sont assimilés trop lentement par l’organisme pour que leur consommation soit rentable et peuvent être difficile à digérer lorsque votre corps est mis à contribution de manière si intense. La consommation de lipides et de fibres produit des effets assez similaires. Ils sont donc également peu recommandés dans cette situation.

Enfin, il faut à tout prix éviter les sucres rapides. C’est-à-dire tout ce qui est chocolat, gâteaux, jus de fruits… Ils fournissent du glucose de manière assez conséquente, mais celui-ci n’est pas durable dans l’organisme. Très vite, votre corps va se retrouver sans ressources dans lesquelles puiser et vous risquez l’hypoglycémie. [2]

A la place,

Favorisez des aliments comportant beaucoup de glucides lents comme les féculents (pâtes, riz, semoule), le pain ou les pommes de terre vapeur. L’organisme humain met un temps modéré à absorber les sucres contenus dans ces produits. Ceci permettra à votre corps d'avoir des apports permanents en glucose tout en évitant les sensations de ballonnement. Une hydratation régulière est également primordiale avant et pendant vos sessions sportives. Autrement, nous vous recommandons bien entendu de consommer tous les types de macronutriments existants, car leurs apports diffèrent et se complètent. La plupart des diététiciens conseillent de les intégrer dans vos repas du soir ou lors d’un encas suivant de très près votre séance.

Un moyen facile d’éviter beaucoup de dangers

Il est très difficile de maintenir une alimentation saine et stricte à tous les niveaux, d’autant plus lorsque le sportif dépense une quantité impressionnante de calories chaque jour. De ce fait, il n’est malheureusement pas rare de voir des carences apparaître chez certains sportifs à la diète trop restrictive. La plus fréquente est celle en fer, qui se manifeste par une endurance amoindrie et un temps de récupération accru après l’effort.

Les diététiciens sont bien conscients de ce problème. Ils feront en sorte donc de l’éviter à tout prix, en intégrant de nombreux légumes riches en cet oligo-élément tels que les épinards, les fruits secs, les poissons ou les œufs. La vitamine C est également connue pour favorisée son absorption mais n’est présente que dans des plats bien spécifiques qu’il faut connaître et absolument intégrer dans son alimentation quotidienne.

Pour éviter ce genre de dangers, nous ne saurons que vous conseiller de faire appel à un diététicien avant même de débuter votre programme sportif. La sérénité de votre esprit est primordiale pour que votre corps puisse déployer tout son potentiel. Et pour cela, rien de mieux qu’un accompagnement personnalisé !

Pour terminer, voici notre conseil

Il est vrai qu’il est très facile de trouver sur Internet un nombre abondant d’informations sur tous les sujets. Cependant, les astuces et règles à connaître, quel que soit le sujet, sont toujours très générales. Cela pose problème dans le domaine sportif puisque chaque corps humain possède ses spécificités et son propre fonctionnement interne. Chaque métabolisme est unique et il faut donc faire très attention à ce que l’on lit sur le web. Ce n’est pas parce qu’un programme alimentaire a fait des merveilles pour quelqu’un qu’il en sera de même pour vous, bien au contraire !

Si vous avez le moindre doute et souhaitez être accompagné dans une démarche parfois difficile à la fois physiquement et psychologiquement, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Références

  1. http://www.deransart.fr/Culturisme/Recherches/Livre/Documents/DDumas-L%27%20alimentation%20du%20sportif2014.pdf
  2. Brotherhood JR. Nutrition and sports performance. Sports Med. 1984 Sep-Oct;1(5):350-89. doi: 10.2165/00007256-198401050-00003. PMID: 6390609
0 commentaires


Commenter :