Tendinite : causes, symptômes et remèdes

Nous sommes tous exposés à affronter des douleurs ou des gonflements au niveau des articulations musculaires à la suite d’un faux mouvement, d’une chute, d’un effort intense ou tout simplement d’une longue journée devant l’ordinateur.  C’est la tendinite,  cette maladie qui peut nous poser tant de problèmes de mobilisation et de déplacement.

tendinite

Qu’est-ce qu’une tendinite, quels en sont les symptômes et comment la traiter ? Suivez ce guide pour en savoir davantage.

Qu’est-ce que la tendinite, généralités ?

La tendinite correspond à une inflammation du tendon. Ce dernier a un rôle primordial. Il relie les muscles aux os à l’instar d’une corde et permet de transmettre la force musculaire tout en favorisant l’articulation. Même s’ils sont élastiques et résistants, il arrive que certains tendons soient sur-sollicités ou subissent des frottements répétés. Ainsi, ces tissus fibreux peuvent se rompre partiellement.

Ces blessures sont fréquentes bien évidemment chez les sportifs, mais également chez les personnes qui effectuent des gestes répétitifs au travail [1]. L’écriture, le repassage ou alors une sur-utilisation d’un instrument de musique en sont des exemples.  Ces gestes cycliques et cette force susciteraient une affectation excessive du tendon et de sa gaine. Ceci entraîne son inflammation, et par conséquent, des douleurs parfois munies de gonflements au niveau de cet organe. La tendinite est aussi fréquente chez les personnes âgées ou à corps fragiles.

Tous les tendons peuvent être touchés par ce phénomène. Les tendinites du coude, du poignet, de l’épaule, de la hanche ou du tendon d’Achille sont les plus fréquentes.

La tendinite a de nombreuses autres causes

Des mouvements brusques ou inhabituels sans échauffement ou alors une pratique d’un exercice qui dépasse votre capacité physique peuvent être à l’origine de ce malaise. On peut aussi citer les chutes, les blessures et les chocs du tendon. Mais il y a également des éléments qui accélèrent et/ou participent à la survenue de cette maladie :

La mauvaise hydratation est le facteur principal qui facilite la survenue de la tendinite puisqu’elle agit sur certains tissus du corps dont le tendon.

Un corps fragile ou une mauvaise posture (pieds creux, pieds valgus, etc…) sont considérés également sujets à cette maladie.

Elle est aussi favorisée chez les personnes qui ont un taux élevé de cholestérol dans le sang ou alors qui souffrent de certaines affections comme la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, le syndrome de Reiter ou le diabète. Les médicaments comme les statines, les corticoïdes et les antibiotiques de type fluoroquinolones  peuvent aussi être parmi ces facteurs.

Un mauvais régime alimentaire comme la consommation excessive de produits laitiers, de viande rouge, de charcuterie ou d’agrumes ou de tout aliment qui aide à acidifier le corps facilite aussi les inflammations au niveau des tendons.

Sans oublier le vieillissement et la sédentarité tout comme l’obésité, puisque les tendons sont beaucoup moins flexibles.

Les symptômes associés à la tendinite

Les principaux symptômes associés à cette inflammation sont :

  • Des douleurs qui surgissent surtout à l’activation de l’articulation atteinte.
  • Un gonflement qui apparaît parfois au niveau du tendon affecté.
  • Constatation de frottement du tendon lors d’un mouvement  musculaire.
  • Une chaleur au niveau de la peau de la partie souffrante.
  • Difficulté de mobilisation de la zone enflammée.
  • Apparition de nodules ou d’épaississement au niveau du tendon douloureux.
  • Une sensation de faiblesse.

La sensation d’inflammation peut persister durant plusieurs semaines à quelques mois. Notons que cette tendinite peut devenir chronique, encore plus pénible et plus douloureuse allant même à influencer négativement les capacités fonctionnelles si elle n’est pas bien traitée. Il est donc nécessaire de prendre en charge rapidement ces effets et ainsi éviter la rechute.

Les remèdes  contre la tendinite

Pour calmer ces douleurs et inflammations, il est nécessaire de se reposer totalement, de prendre des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et d’appliquer des compresses chaudes ou froides au niveau de l’articulation lésée. Un massage manuel lent peut s’avérer utile pour atténuer ces douleurs en permettant au tendon de récupérer son élasticité et sa souplesse.

Les solutions naturelles pour traiter une tendinite existent également. Pour calmer la douleur, sans la soigner, nous proposons :

Le froid

Pensez à appliquer du froid rapidement (dans les premières 48 heures)  sur la zone douloureuse. Le froid permet d’apaiser l’inflammation et de diminuer le gonflement s’il apparait tout en favorisant la circulation du sang en profondeur. Toutes les sources sont bonnes à prendre : sachet de légumes surgelés, poche de froid réutilisable ou tout simplement des glaçons. Faites tout de même attention de ne pas poser la source gelée directement sur la peau. Laissez reposer quelques minutes et répétez l’opération autant que nécessaire.

Le cataplasme d’argile

Le cataplasme d’argile est également très intéressant en cas de tendinite. L’argile a des propriétés anti-inflammatoires et décongestives qui permettront un soulagement efficace de la blessure. Le cataplasme d’argile  absorbe le liquide lymphatique qui provoque le gonflement ou l’œdème. Il suffit de l’appliquer, en présence d’eau, deux à trois fois par jour sur la partie concernée. Laissez ensuite reposer une heure puis lavez à l’eau tiède.

Les plantes naturelles

Certaines plantes comme la lavande, le basilic, le Pin Sylvestre et le cassis peuvent également calmer les douleurs ou l’inflammation du tendon, du muscle et de l’articulation. Et pour raison, celles-ci ont des effets reposants et apaisants ainsi que des vertus anti-inflammatoires.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont considérées également comme traitement naturel contre la tendinite. La menthe poivrée par exemple atténue les douleurs grâce à sa richesse en menthol qui émet un effet de froid. Elle contribue aussi à réduire l’inflammation grâce à son effet analgésique. Un autre exemple est la Gaulthérie qui participe à l’atténuation de l’inflammation et de la douleur grâce à ses propriétés anti-inflammatoire, antidouleur articulaire et musculaire.

Comment prévenir la tendinite ?

Un bon régime alimentaire et une bonne hydratation du corps sont nécessaires pour prévenir et éviter la tendinite.

Un bon régime alimentaire contre la tendinite consiste à boire beaucoup d’eau. En effet, une bonne hydratation est un facteur essentiel pour se débarrasser des substances acides qui favorisent l’inflammation.

En ce qui concerne l’alimentation, il est important de maintenir un équilibre acido-basique en privilégiant la viande blanche à la viande rouge. Evitez les aliments apportant trop d’acidité et remplacez-les par des aliments alcalinisants tels que : les fruits secs et les fruits mûrs (fraises, pêches, poires, ou melons). Notez par ailleurs que certains légumes tels que les carottes, épinards, pommes de terre et courgettes seraient un obstacle pour la survenue de la tendinite.

Enfin,  introduire à l’organisme des compléments alimentaires vous permettra de traiter plus rapidement la tendinite.

Les compléments alimentaires et la tendinite

Les compléments alimentaires peuvent eux aussi contribuer à soulager la douleur, en parallèle d’une alimentation variée et équilibrée. Ils agissent naturellement sur les tendons lésés ou abîmés pour les apaiser et les soulager grâce aux plantes médicinales qu’ils contiennent. [2]

A ce titre, les Oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires intéressantes. De plus, cet oligo-élément stimule la synthèse du collagène permettant ainsi de protéger les tendons et les cartilages. L’Oméga 3 arrête par ailleurs l’avancement de l'athérosclérose ; maladie inflammatoire et dégénérative grâce à ces vertus anti-inflammatoires. On peut utiliser les oméga-3 contenus dans le poisson gras, l’huile de noix, l’huile de colza et l’huile de soja pour assouplir les tendons.

D’autres combinaisons utiles

Un complément composé de saule ou vergerette a un effet antalgique qui permet un apaisement rapide de la douleur.

Une bonne combinaison de glycine avec des peptides de collagène peut aussi reconstruire le tendon et éliminer cette tendinite.

Le genévrier en combinaison avec le basilic entraine également l’apaisement de cette maladie grâce à leur effet anti-inflammatoire.

En cas de douleur persistante, même après avoir essayer toutes nos astuces et remèdes naturels, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Références

  1. Jesse Charnoff; Usker Naqvi. Tendinosis (Tendinitis)
  2. Tendinopathy: Pathophysiology, Therapeutic Options, and Role of Nutraceutics. A Narrative Literature Review. Medicina (Kaunas). 2019 Aug; 55(8): 447.
0 commentaires


Commenter :