Camu Camu : un concentré de vitamine C aux impressionnantes vertus

On sait tous que les fruits en général  sont les plus grandes sources de vitamines. Mais la concentration en vitamines peut différer  d’un fruit à un autre. Le camu camu  est connu comme celui de la vitamine C par excellence. Si vous avez envie de savoir un peu plus sur ce fruit au fort potentiel, alors découvrez-le dans la suite.

C’est quoi le camu camu ?

De son nom scientifique Myrciaria dubia, le camu camu est un fruit originaire de l’Amazonie. On le trouve plus précisément dans les pays sud-américains tels que le Pérou, la Colombie, le Brésil, le Venezuela. Ce fruit aux couleurs rose, jaune, et rouge est produit par un petit arbre buissonnant du même nom qui apprécie les sols humides.  C’est pour cela qu’on voit la plante pousser sur les berges des lacs et des rivières de même que dans les zones boisées inondées. Il pousse aussi au bord des fleuves en Amazonie Péruvienne et Brésilienne.

Le camu camu constitue une source nutritive très importante dont la teneur en vitamine C est très forte. D’une taille similaire à une petite prune, on peut évaluer sa concentration en vitamine C à seize fois plus importante que le citron ou l’orange. Myrciaria dubia se compose aussi de vitamines B1, B2, et B3. En le consommant, vous profiterez également des effets d’antioxydants et d’acides aminés comme la leucine, la valine, la sérine, l’acide éllagique et l’acide gallique.

De façon traditionnelle, on écrase les fruits de la plante de camu-camu après avoir ôté les graines. On égoutte ensuite la substance obtenue afin d’en retirer l’aigreur. On mélange le jus pressé à de l’eau pour en faire un jus tonifiant de qualité et très bon pour l’organisme.

Les bienfaits du camu camu

Retarder le vieillissement des cellules

Le camu camu  est un super fruit qui possède une fonction anti-âge. Sa richesse en vitamine C favorise la régénération du collagène. Ce dernier se trouve sur la peau, le corps, les os et quelques cellules de notre corps. Le camu camu  permet aussi de retarder le vieillissement cellulaire, ce qui fait de lui un excellent fruit anti-âge. Il préserve l’élasticité de la peau puis réduit surtout les rides et les ridules. Lorsque vous avez souffert d’une blessure ou d’une brûlure, le camu camu  peut jouer un rôle important dans la réparation du derme et de l’épiderme à travers  la cicatrisation des blessures. En un mot, il vous permet de préserver votre peau du vieillissement.

Améliorer la fonction cardiovasculaire

Quand l’âge augmente, on n’est plus tellement à l’abri des maladies cardiovasculaires. Le camu-camu est utilisé depuis des siècles dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Tout ceci est possible grâce à sa riche composition en vitamine C. C’est également un fruit bénéfique dans la régulation du rythme cardiaque et dans la diminution des risques de troubles cardiovasculaires.  Sa richesse en potassium est aussi l’une des propriétés qui fait du camu camu un fruit à prioriser pour limiter les problèmes cardiaques.

Bénéficier des propriétés antioxydantes

Quelle que soit la forme sous laquelle vous consommez la plante, vous ne vous priverez certainement pas de l’antioxydant que constitue le camu camu . Il permet de se protéger contre les radicaux libres provoqués par :

  • la pollution
  • la mauvaise alimentation
  • le stress
  • la consommation de tabac ou d’alcool

En effet, ces molécules attaquent les cellules et en accélèrent le vieillissement.

Myrciaria dubia  pour améliorer votre humeur

Pour limiter le stress et favoriser la bonne humeur, il n’y a rien de mieux que de croquer dans du camu camu. Grâce à sa teneur en vitamine C, le cerveau produit de la sérotonine qui aide à améliorer notre humeur.  C’est donc un remède naturel contre la perte de moral ou la dépression. Que cela soit dans la vie professionnelle ou la vie personnelle, le stress et l’anxiété sonnent toujours à nos portes. Le camu camu  vous permettra donc de mieux gérer vos états d’âme.

Un anti microbien-naturel

Pour protéger votre organisme contre les microbes et bactéries qui pullulent un peu partout, le camu-camu, à travers les différents produits sur le marché; est le remède efficace qu’il vous faut. Il lutte surtout contre les mauvaises bactéries et les agents pathogènes qui attaquent notre système digestif. La Tokyo University of Agriculture a mené une étude in vitro qui a démontré que la peau et les graines du fruit  réduisent la croissance des bactéries pathogènes.

Stimuler la mémoire

Si vous souffrez de troubles de mémoire, consommer le camu camu vous fera le plus grand bien. En effet, ses propriétés antioxydantes permettent de stimuler la mémoire et de faciliter l’apprentissage. Myrciaria dubia permet aussi de limiter la perte de mémoire liée à l’âge et de favoriser la concentration.  Il peut être utilisé en prévention à la maladie d’Alzheimer.

Comment consommer le camu camu ?

Le camu camu se décline sous plusieurs formes telles que :

  • le jus
  • la poudre
  • la confiture
  • les gélules
  • les comprimés
  • les yaourts
  • les crèmes glacées

Vous disposez donc d’un large choix pour en consommer comme vous le sentez, que vous soyez enfants, adultes ou vieux.

Généralement, le camu camu  se consomme sous forme de poudre qu’on ajoute à un produit alimentaire ou aux boissons. Cette poudre peut aussi être accompagnée d’eau. Le mélange produit un goût amer quand il n’est accompagné d’aucun autre aliment sucré. Un mélange avec d’autres poudres de fruits est tout aussi envisageable.

En Amazonie péruvienne, le camu camu  est présenté sous forme de jus auquel on ajoute du sucre. En raison de sa saveur amère, il n’est pas très agréable de le boire sans sucre. Certains restaurants optent parfois pour un mixage avec d’autres jus de fruits comme la pomme.

Sous forme de compléments alimentaires bio disponibles à l’achat en France, le camu camu est consommé pour des cures qui ne dépassent généralement pas trois semaines.

Quelle posologie ?

L’être humain a besoin en général de 60 mg de vitamine C par jour. S’il vous tente de goûter à ce super-fruit riche en vitamine C, vous pourrez combler vos besoins en croquant dans un ou deux fruits. Il n’existe presque pas de restriction en ce qui concerne la consommation de produits à base camu camu . Petits, grands et vieux peuvent se donner ce petit plaisir. En cas de grossesses ou d’allaitement, l’avis d’un médecin sera toutefois essentiel.

Sous forme de gélules bio ou de comprimés vendus en France, 1 à 2 gélules par jour suffisent largement pour combler vos besoins en vitamine C. Pour une consommation sous forme de poudre, vous pouvez prendre une cuillère à café deux fois par jour. Il est préférable de tremper la poudre dans de l’eau, un jus de fruits ou vos préparations.

Camu camu : effets secondaires et contre-indications

Il est vrai que lecamu camu regorge de vitamine C, cependant il n’est pas conseillé de boire son jus à très grande quantité. Sa forte teneur en vitamine C peut provoquer des troubles intestinaux ou des diarrhées. L’idéal est donc de réduire la dose ou de faire de petites pauses  entre les périodes de consommation. Il n’est pas rare que vous souffriez aussi de nausées, de maux de ventre ou de problèmes rénaux suite à la prise de produits bio non à base de ce fruit.

Comme beaucoup d’aliments, le camu camu n’est pas recommandé au-delà de 300 mg par jour. Cette restriction est surtout importante pour les personnes atteintes de problèmes rénaux, de diabète ou d’hémochromatose. Si malgré un problème de santé important, vous désirez consommer du camu camu bio, il est préférable d’obtenir l’avis d’un médecin avant l’achat et la livraison.  En effet, il est possible que ce fruit chargé de vitamine C interfère avec certains médicaments de chimiothérapie.

 

Sources :