NooCube : Avis sur nootropique pour booster votre cerveau !

NooCube est l’un des stimulants cérébraux les plus sûrs du marché. Il est composé d’ingrédients naturels et est fondé sur le principe de synergie qui optimise la notion de complémentarité entre ses composants pour maximiser leur action. En outre, il a été testé pour sa pureté et son innocuité. Wolfson Berg Limited, la société à l’origine du supplément a mis à jour en 2020 son NooCube. Ce dernier a été repensé tant au niveau du look que de la formule afin d’optimiser le métabolisme de ses ingrédients. NooCube est devenu NooCube Brain Productivity !

NooCube : le supplément de la concentration mentale

Les nootropiques naturels ont longtemps été sous estimés sous prétexte qu’ils n’offrent pas la même puissance que leurs homologues synthétiques. Mais avant d’en juger l’efficacité, vous devriez considérer les recherches cliniques qui révèlent à quel point les ingrédients naturels peuvent à la fois être bénéfiques et sans danger pour le corps et l’esprit.

Contrairement aux nootropiques synthétiques, NooCube est réalisé à base de plantes naturelles. Celles-ci ont l’avantage d’optimiser la fonction cérébrale tout en améliorant la santé du cerveau. En agissant comme un vasodilatateur au niveau des petites artères et des veines, ces substances augmentent le flux sanguin vers le cerveau, impliquant par la même occasion un approvisionnement optimal en oxygène et en nutriments. [1,2]

Par ailleurs, tout le monde sait qu’une mauvaise alimentation couplée au facteur de l’âge peut influencer la chimie du cerveau. Ceci implique un ralentissement de la communication nerveuse, une diminution de la concentration et une diminution du temps de réaction. Les composantes naturelles de NooCube interviennent alors pour augmenter naturellement les neurotransmetteurs dans le cerveau. Ce sont ces petites substances chimiques cérébrales qui permettent une communication nerveuse rapide.

Que dit la recherche à propos des composantes naturelles de NooCube ?

La formule principale de NooCube se compose de 9 ingrédients triés sur le volet :

Bacopa Monnieri

Bacopa Monnieri est un tonique neuronal et un amplificateur de mémoire, capable de diminuer l’oubli et d’améliorer la capacité d’apprentissage [3]. Contrairement à l’action potentiellement addictive et puissante des psychostimulants largement utilisés, l’administration chronique et modérée de cette plante semble nourrir plutôt qu’épuiser les neurones ; Une action compatible avec 1400 ans d’étude ayurvédique. [4]

Cat’s Claw

En plus d’être un puissant anti-inflammatoire capable de réparer les dommages de l’ADN, les chercheurs affirment que cette vigne verte contrôle aussi l’activité NMDA. C’est un récepteur impliqué dans la création de souvenirs. À mesure que le cerveau vieillit, le système récepteur NMDA devient progressivement hypofonctionnel. Ceci contribue à une diminution de la mémoire et des performances d’apprentissage [5].

Extrait de paille d’avoine

Récemment, il a été prouvé que la paille d’avoine améliore la fonction cognitive en aidant le corps à stimuler les ondes cérébrales alpha. [6] celles-ci stimulent la circulation sanguine, absorbant ainsi plus d’oxygène et de nutriments dans le cerveau. Plus de flux sanguin vers le cerveau augmente alors la vigilance, la concentration et l’attention.

Huperzia Serrata

Le composé biologiquement actif de Huperzine Serrata est Huperzine A. Cet extrait végétal a un effet inhibiteur bien clair sur l’acétylcholinestérase. C’est une enzyme responsable de la dégradation du neurotransmetteur acétylcholine. La neurotransmission efficace d’acétylcholine est essentielle dans les processus sous-jacents à l’apprentissage, la mémoire et l’attention. Une étude réalisée en 1999 révèle que l’administration d’Huperzia Serrata pendant 4 semaines chez 34 sujets adolescents permet de développer leurs performances d’apprentissage par rapport au groupe placebo. [7]

Alpha GPC

Alpha GPC est un composé naturel fait de glycérophosphate et de choline. Il s’associe très bien avec d’autres nootropiques. Il est capable, tout comme Huperzine A d’augmenter les niveaux d’acétylcholine dans le cerveau. Plusieurs études prouvent que l’acétylcholine est efficace pour améliorer la mémoire et les fonctions d’apprentissage. [8] Alpha GPC peut également augmenter les niveaux de dopamine, ce qui améliore considérablement le fonctionnement du cerveau.

L-Tyrosine

La L-tyrosine est un acide aminé ; élément constitutif d’une protéine. Il a des avantages plutôt intéressants pour le cerveau, l’humeur et la récupération du stress. La tyrosine est un précurseur de certains neurotransmetteurs comme la dopamine, pour l’humeur et la motivation et l’adrénaline, pour se concentrer. [9] Une étude datant de 2011 démontre que la L-tyrosine améliore la flexibilité cognitive. Il s’agit de la capacité à basculer entre la pensée d’une conception à l’autre. [10]

L-Theanine

La L-théanine est un acide aminé extrait des feuilles de camellias sinensis. Il peut aider à améliorer la fonction cognitive et surtout la capacité à réduire la fatigue mentale et le stress. La théanine augmente également les niveaux de GABA, ainsi que d’autres hormones qui favorisent le calme et la concentration. En soi, la L-théanine est un nootropique efficace. Mais lorsqu’il s’associe avec d’autres nootropes, il y a un effet synergique prononcé.

Resveratrol 98%

Le resvératrol est un polyphénol présent dans certains fruits comme les raisins. Il augmente les niveaux du Facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF). Les BDNF s’associent à une intelligence, une humeur, une productivité et une mémoire accrues. Il diminue en outre les risques de maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Le resvératrol protège également le cerveau contre le stress oxydatif et augmente le flux sanguin dans votre cerveau. Vous l’aurez compris, l’amélioration de la circulation sanguine de votre cerveau augmente les niveaux d’oxygène et de nutriments. [11]

Pterostillbène

Ce composé naturel présent dans les myrtilles aide à améliorer la mémoire et les capacités d’apprentissage. De nouvelles études démontrent qu’il est extrêmement puissant pour stimuler la fonction mentale et combattre le déclin cognitif ainsi que les maladies annexes qui y sont liées comme la maladie de Parkinson et l’Alzheimer. [12]

Quoi de neuf dans la formule NooCube pour activité cérébrale ?

Les vitamines B

Les preuves issues de la recherche humaine montrent clairement à la fois qu’une proportion importante de la population des pays développés souffre de carences ou d’insuffisances dans un ou plusieurs vitamines du groupe B. Et, qu’en l’absence d’un régime alimentaire « optimal », l’administration d’un supplément de vitamines B, serait une approche rationnelle pour préserver la santé du cerveau.

Par ailleurs, le corpus de la littérature sur le statut de la vitamine B en relation avec la fonction cognitive et le déclin s’est considérablement développé depuis 2004. Il est désormais un fait que les vitamines B1 (Thiamine), B12 (cyanocobalamine) et B7 (biotine) jouent un rôle important dans la mémorisation et la prévention du déclin cognitif. Elles permettent en effet de transmettre l’influx nerveux et de synthétiser l’acétylcholine. [13]

Pour toutes ces raisons, NooCube a ajouté ces trois vitamines du groupe B à sa formulation. Le but est d’agir non seulement sur l’optimisation de la mémoire à court terme, mais également sur la mémoire à long terme.

Le Lutemax 2020

Un dernier ajout intéressant à la nouvelle formule NooCube Brain Productivity est le Lutemax 2020. C’est une source de lutéine, de zéaxanthine et de l’isomère de la zéaxanthine méso-zéaxanthine. Ce sont des caroténoïdes essentiels pour les yeux et la peau, mais aussi pour la santé du cerveau. Ils sont également connus pour améliorer la qualité du sommeil, favoriser la récupération après l’effort et même réduire les taux de cortisol (hormone du stress) dans le sang.

Dans une étude récemment publiée dans Physiology & Behavior [14], les mesures cognitives pour 59 sujets prenant au moins 13 mg de lutemax pendant 6 mois se sont améliorées de manière significative. Cette amélioration concerne en particulier la mémoire composite, la mémoire verbale, l’attention soutenue, la vitesse psychomotrice et la vitesse de traitement.

Selon Arun Balakrishnan, directeur scientifique de OmniActive Health Technologies : «  cette nouvelle publication sur Lutemax 2020 renforce encore la notion selon laquelle les yeux et le cerveau sont connectés, et le complément d’une combinaison de lutéine, de RS-zéaxanthine et de RR (méso) -zéaxanthine peut influencer positivement les résultats associés à la vision, à la cognition et au stress. »

Alors que la demande des consommateurs pour des substances naturelles pour soutenir la fonction cognitive continue de croître, la science montre que NooCube Brain Productivity peut combler ce besoin sur le marché.

Références

  1. Dartigues JF, Carcaillon L, Helmer C, Lechevallier N, Lafuma A, Khoshnood B Vasodilators and nootropics as predictors of dementia and mortality in the PAQUID cohort. J Am Geriatr, Soc. 2007 Mar; 55(3):395-9.
  2. Kessler J, Thiel A, Karbe H, Heiss WD, Piracetam improves activated blood flow and facilitates rehabilitation of poststroke aphasic patients. Stroke. 2000 Sep; 31(9):2112-6.
  3. The cognitive-enhancing effects of Bacopa monnieri: a systematic review of randomized, controlled human clinical trials. Pase MP, Kean J, Sarris J, Neale C, Scholey AB, Stough C J Altern Complement Med. 2012 Jul; 18(7):647-52.
  4. Bacopa monniera Linn. as an antioxidant: mechanism of action. Tripathi YB, Chaurasia S, Tripathi E, Upadhyay A, Dubey GP Indian J Exp Biol. 1996 Jun; 34(6):523-6.
  5. John W. Newcomer, Nuri B. Farber, John W. Olney, NMDA receptor function, memory, and brain aging, Dialogues Clin Neurosci. 2000 Sep; 2(3): 219–232.
  6. David O Kennedy , Philippa A Jackson, Joanne Forster , Julie Khan , Torsten Grothe , Tania Perrinjaquet-Moccetti , Crystal F Haskell-Ramsay, Acute effects of a wild green-oat (Avena sativa) extract on cognitive function in middle-aged adults: A double-blind, placebo-controlled, within-subjects trial, Nutr Neurosci . 2017 Feb;20(2):135-151.
  7. Sun, Qing-Qi, et al. “Huperzine-A capsules enhance memory and learning performance in 34 pairs of matched adolescent students.” Zhongguo yao li xue bao= Acta pharmacologica Sinica 20.7 (1999): 601-603. “CONCLUSION: The Hup (huperzine-A) capsules enhance the memory and learning performance of adolescent students.
  8. Maria De Jesus Moreno Moreno, Cognitive improvement in mild to moderate Alzheimer’s dementia after treatment with the acetylcholine precursor choline alfoscerate: a multicenter, double-blind, randomized, placebo-controlled trial. Clin Ther. 2003 Jan;25(1):178-93.
  9. David O. Kennedy, B Vitamins and the Brain: Mechanisms, Dose and Efficacy—A Review, Nutrients. 2016 Feb; 8(2): 68.
  10. Steenbergen, Laura, et al. “Tyrosine promotes cognitive flexibility: evidence from proactive vs. reactive control during task switching performance.” Neuropsychologia 69 (2015): 50-55. Tyrosine (TYR), an amino acid found in various foods, has been shown to increase dopamine (DA) levels in the brain. Recent studies have provided evidence that TYR supplementation can improve facets of cognitive control in situations with high cognitive demands.
  11. Sakata Y., Zhuang H., Kwansa H., Koehler R.C., Doré S. “Resveratrol protects against experimental stroke: putative neuroprotective role of heme oxygenase 1.” Experimental Neurology. 2010 Jul;224(1):325-9.
  12. James A Joseph , Derek R Fisher, Vivian Cheng, Agnes M Rimando, Barbara Shukitt-Hale, Cellular and behavioral effects of stilbene resveratrol analogues: implications for reducing the deleterious effects of aging. J Agric Food Chem . 2008 Nov 26;56(22):10544-51.
  13. John D Fernstrom. Can nutrient supplements modify brain function? The American Journal of Clinical Nutrition, Volume 71, Issue 6, June 2000, Pages 1669S1673S.
  14. Nicole T.Stringham, Philip V.Holmes, James M.Stringham, Effects of macular xanthophyll supplementation on brain-derived neurotrophic factor, pro-inflammatory cytokines, and cognitive performance, Physiology & Behavior Volume 211, 1 November 2019, 112650

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: