10 astuces de grand-mère pour éliminer la cellulite tenace

La cellulite constitue une véritable hantise pour de nombreuses personnes. C’est une masse graisseuse qui se développe en-dessous de la peau. Elle se forme très souvent au niveau des hanches et des cuisses. Elle peut aussi se développer au niveau des fesses et de la taille, ce qui rend les vêtements ajustés très inconfortables. Les personnes qui en sont victimes ne comprennent peut-être pas pourquoi elles ont de la cellulite, ni quelles sont leurs options pour l’éliminer.

cellulite

Cet article fournit des informations détaillées sur la cellulite, en expliquant la cause de cette affection, ses conséquences et les astuces de grand-mère qui permettent de la traiter efficacement.

Vue d’ensemble de la cellulite ?

La cellulite est un tissu adipeux qui forme des amas de graisse peu attrayants sous la peau, principalement au niveau des cuisses, des fesses et du haut des bras. Les graisses accumulées poussent contre le tissu conjonctif. Elles ont tendance à constituer des fossettes ou des plis à la surface de la peau. Ceci  donne une apparence grumeleuse, qui ressemble davantage à du fromage blanc : c’est la cellulite.

Malheureusement, la cellulite se produit surtout chez la gent féminine [1], mais celle-ci ne se limite pas pour autant au surpoids. En effet, bien que la plupart des gens pensent que la cellulite est simplement grasse, la vérité est un peu plus compliquée que ça.

La cellulite est en fait causée par des attaches fibreuses qui traversent votre graisse et tirent sur le fascia qui se trouve sous votre peau, créant une apparence alvéolée. Ce qui signifie que ce n'est pas seulement l'accumulation de graisse, mais plutôt la structure de la graisse, qui la cause.

La cellulite se classe généralement en 3 stades de développement [2] :

  • Stade 1 ou léger : à ce stade, la cellulite présente un aspect peau d’orange, et une apparence légèrement drapée ou affaissée de la peau.
  • Stade 2 ou modéré : ici, la cellulite présente un aspect fromage blanc, et la peau paraît drapée mais de façon modérée.
  • Stade 3, ou sévère : la peau est sévèrement drapée.

Les causes de la cellulite

Il existe plusieurs causes à ces dépôts de graisse et la plupart d’entre elles peuvent être attribuées à notre mode de vie. Ce qui suit n’est pas exhaustif, car il peut y avoir d’autres causes :

La génétique

Selon la plupart des experts, les gènes transmis de génération en génération peuvent prédisposer les femmes en particulier à la production de cellulite. Ce sont les gènes qui sont la principale cause de la cellulite. En effet, la cellulite peut toucher tout le monde, qu’on soit maigre ou gros.

Si votre mère ou votre grand-mère était atteinte de cellulite, il y a de fortes chances que vous le soyez aussi. D’autre facteurs comme la race, le sexe, la faiblesse des veines, le ralentissement du métabolisme ou à la mauvaise circulation du sang peuvent jouer également un rôle dans l’apparition de cellulite.

Facteurs hormonaux

Dans la formation de la cellulite, les facteurs hormonaux constituent aussi l’une des principales causes. Les experts scientifiques affirment que son développement est causé par des facteurs tels que l’œstrogène. En effet, à mesure que les femmes vieillissent, leur corps produit moins d'œstrogènes, une hormone qui aide à maintenir la fluidité des vaisseaux sanguins.

Moins d'œstrogène signifie donc une mauvaise circulation. A cela s’ajoute une diminution de la nouvelle production de collagène et la dégradation des tissus conjonctifs plus anciens. D’autres facteurs hormonaux tels que l’insuline, les hormones thyroïdiennes, la noradrénaline et la prolactine sont également mis en cause.

Le régime alimentaire et le mode de vie

Le régime alimentaire est un autre facteur important du développement de la cellulite. Les personnes qui ont une mauvaise alimentation sont souvent sujettes au développement de la cellulite. Trop de graisse, de sel ou de glucides, mais pas assez de fibres peut provoquer la formation de cellulite.

Les facteurs liés au mode de vie peuvent également jouer un rôle majeur dans le développement de la cellulite. Parmi ces facteurs, on peut citer une consommation excessive de tabac. Effectivement, il a été démontré que la fumée de cigarette réduit le débit des vaisseaux sanguins et affaiblit et perturbe la formation de collagène. Ceci permet au tissu conjonctif de s'étirer et de s'endommager plus facilement et de faire apparaître la graisse sous-jacente.

Les médicaments

Certains médicaments peuvent déclencher des changements hormonaux dans votre corps, accélérant ainsi l’accumulation de graisses. Les médicaments qui peuvent provoquer la formation de la cellulite sont les pilules contraceptives, les pilules de régime et les somnifères. C’est pourquoi, vous devez consulter votre médecin avant de prendre l’un de ces médicaments, surtout s’il y a des antécédents de cellulite dans votre famille.

Et qu’en est-il des conséquences de la cellulite sur la santé ?

La bonne nouvelle, c’est que la cellulite ne fait pas partie de ce qu’il convient d’appeler une maladie menaçante. Elle est juste embarrassante ou inesthétique. Elle a cependant un impact négatif très important sur l’image de soi et la confiance en soi de nombreuses femmes. La cellulite peut être source de beaucoup d’embarras.

De plus, il est évident qu’avec ce type de peau, vous ne pouvez pas porter de bikini sur la plage ou de jeans taille basse, de peur de voir apparaître la cellulite. Notons aussi que cellulite peut également être gênante dans les relations intimes chez certaines personnes, très tatillonnes sur leur apparence physique.

10 astuces de grand-mère pour combattre la cellulite tenace

eau cellulite

Il n’y a certainement aucune femme qui, ayant eu la cellulite, n’a rien fait pour chercher à l’éradiquer. De nombreuses femmes utilisent des équipements spécialisés ou des crèmes spécifiques qui coûtent assez cher, mais n’offrent pas nécessairement les résultats souhaités. Elles n’ont peut être pas à l’esprit qu’il existe de nombreuses méthodes que nos grands-mères ont utilisées et qui se sont avérées efficaces. En outre, ces techniques sont abordables sur le plan du coût.

C’est la raison pour laquelle nous vous suggérons de profiter des 10 astuces de grand-mère suivantes :

1 - Hydratez votre corps avec de l’eau

L’eau est un composant naturel qui peut tout guérir. La cellulite contient des toxines. Il suffit de boire une quantité d’eau suffisante par jour pour éliminer les toxines et drainer l’organisme. Ceci permet non seulement de conserver l’éclat et l’élasticité de la peau, mais aussi de renforcer le système immunitaire. Ajoutez des glaçons de différentes saveurs à votre eau pour lui donner plus de zèle. Buvez 2 litres, soit 8 verres d’eau par jour serait idéal.

2 - Eradiquez la cellulite tenace grâce au vinaigre de cidre de pomme

Le vinaigre de cidre de pomme contient de nombreux probiotiques et acides aminés. Il aide votre organisme à constituer ses propres réserves naturelles, qui sont parfaites pour la digestion et la détoxification. Le vinaigre de cidre de pomme est aussi une solution polyvalente pour de nombreuses situations complexes, y compris pour éradiquer la cellulite.

En effet, le vinaigre contient du potassium, du magnésium, des minéraux et du calcium. Ces composants chimiques diminuent la cellulite, éliminent les toxines et contrôlent l’excès d’eau au niveau des cuisses et de l’estomac. Il suffit de le mélanger avec un peu d’eau, et d’ajouter une goutte de miel.

Massez le mélange sur les zones affectées et laissez reposer pendant 30 minutes. Rincez à l’eau tiède. Faites-le deux fois par jour et continuez jusqu’à ce que vous soyez satisfait du résultat.

3 - Gommage au marc de café pour combattre la cellulite tenace

Le marc de café est très efficace pour combattre la cellulite, notamment en raison de ses propriétés exfoliantes. Afin de vous débarrasser de cette peau d’orange sur les hanches et les fesses, et faire en sorte que votre peau soit plus douce, il suffit de faire un gommage deux fois par semaine.

Pour la préparation de cette solution, il vous faut 25 g de marc de café, du miel liquide à raison de deux cuillères à café, et l’huile d’amande douce à raison d’une cuillère à café.

Une fois que vous avez procédé au mélange de ces ingrédients, appliquez la solution sur les zones concernées pendant que vous prenez votre bain. Par la suite, vous devez masser ces zones doucement, tout en faisant des mouvements circulaires durant quelques minutes. Pour finir, vous devez bien rincer et prendre une douche froide pour relancer la circulation sanguine.

4 - Décoction avec queues de cerises

Les queues de cerises ont prouvé leur efficacité dans l’amélioration de la circulation des fluides et la purification de l’organisme. Et si l’on considère que la circulation déficiente de la lymphe est souvent la cause de la cellulite graisseuse, il ne fait aucun doute alors que la tisane composée à partir de queues de cerises soit en mesure d’éradiquer ce problème.

Pour préparer cette décoction, vous devez prendre 70 g de queues de cerises (mais nécessairement séchées), laissez-les macérer dans 1 litre d’eau pendant toute la nuit. Le jour d’après, vous devrez les faire bouillir pendant 10 minutes, les couvrir afin de les laisser infuser durant une quinzaine de minutes. Ensuite, vous allez devoir filtrer cette préparation et la boire 3 fois par jour. Notez que ce mélange doit être conservé au réfrigérateur pendant 2 jours au maximum. Vous ne devez pas la consommer plus de 10 jours de suite.

5 - Tisane de feuilles de lierre

Ces feuilles grimpantes se retrouvent généralement dans les traitements anticellulite industriels. Pour votre décoction maison, vous aurez besoin d’un litre d’eau, des feuilles de lierre à raison de 200g et de l’huile d’amande douce à raison d’une cuillère à café. Une fois que vous avez fait bouillir l’eau, mélangez les feuilles de lierre, ensuite vous devez faire chauffer le mélange pendant 2 heures. Par la suite, vous allez le filtrer, y ajouter de l’huile d’amande douce, puis tremper dans les compresses que vous allez appliquer sur les parties affectées par la cellulite.

6 - Massage à l’huile essentielle de citron

Cette huile présente de nombreux avantages, notamment l’amélioration de la lipolyse, un phénomène qui diminue les graisses. Pour profiter de ses vertus, vous devez en mélanger quelques gouttes, précisément 10, avec l’équivalent d’une cuillère à soupe d’huile d’amande douce ou de jojoba.

Massez les parties affectées par la peau d’orange. Il est préférable de faire ce massage en matinée et en soirée. Le massage a pour but d’assouplir les bandes fibreuses au niveau du tissu conjonctif qui causent l’aspect capitonné de la cellulite.

Dans la revue « Dermatology Research and Practice », une étude montre que les patients qui avaient effectué 10 sessions de massage lymphatique avaient un ramollissement significatif des tissus [3].

C’est certainement parce que l’amélioration de la circulation par le massage est susceptible d’empêcher la dégradation du collagène et de l’élastine, ce qui aurait une conséquence directe sur la formation de la cellulite.

7 - Bain aux herbes

Nos grands-mères avaient une bonne connaissance sur les bains aux plantes détoxifiantes et drainantes. Cette connaissance s’étendait de façon générale à toute plante susceptible d’améliorer la circulation du sang, à éradiquer la cellulite et à vous donner une peau plus lisse.

Pour apprêter ce type de bain, vous devez faire une infusion à base d’une poignée de reine des prés, de lierre terrestre, d’écorce de châtaignier indien et de varech. Vous allez ensuite couvrir cette solution et la laisser infuser pendant une quinzaine de minutes dans 0,5 litre d’eau bouillante. Ensuite, filtrez et versez l’infusion dans l’eau du bain.

8 - Cataplasme au citron

Pour éliminer la cellulite tenace, rien de tel que le citron. Pour le faire, il suffit de porter à ébullition l’écorce d’un citron dans 25 cl d’eau. Dès que c’est fait, laissez infuser avant de filtrer. Délayez ensuite de l’argile verte en poudre dans cette décoction afin d’obtenir une pâte homogène.

Ajoutez en outre quelques gouttes d’huile essentielle de citron et quelques gouttes d’huile essentielle de sauge. Mélangez bien avant d’appliquer sur les zones concernées par la cellulite. Laissez agir vingt minutes puis rincez.

9 - Appliquer de l’huile essentielle de la citronnelle

Cette huile élimine la cellulite de votre peau. Elle accélère l’hydratation de même que la détoxification lymphatique. Elle raffermit l’élastine et renforce les tissus conjonctifs. Vous pouvez appliquer une faible quantité d’huile de citronnelle sur la partie affectée et la masser avec soin. Le processus doit être répété deux fois par jour durant quelques semaines. Au bout de ce délai, la cellulite aura entièrement disparu.

10 - Utilisez l’huile de baies de genévrier

L’huile de baie de genévrier permet d’éliminer la cellulite de votre peau. Elle rend la peau plus claire et plus belle. Tout ce que vous avez à faire, c’est de déposer quelques gouttes d’huile de genévrier sur la partie affectée et d’effectuer un massage. Le massage à base de cette huile  permet essentiellement de favoriser la circulation.

Le dernier conseil, mais l’un des plus importants est de faire du sport. Pour prévenir la formation de la cellulite et, si nécessaire, l’éradiquer, il est nécessaire en effet de renforcer les muscles au niveau des cuisses et des fesses. Pour un résultat optimal, vous pouvez combiner des exercices de cardio et de musculation.

Profitez de ces astuces très  simples et efficaces pour avoir une belle peau lisse. Enfin,  vous ne devez pas oublier que c’est toujours plus facile de prévenir que de résoudre un problème ou de le traiter.

Références :

1-    Załęska-Żyłka I. La cellulite comme problème médical. Probl Hig Epidemiol. 2008;89:487–91 www.phie.pl/pdf/phe-2008/phe-2008-4-487.pdf
2-    Cellulite: Classification and Scoring – Doris Hexsel, Camile L. Hexsel, and Fernanda Naspolini Bastos
3-    José Maria Pereira de Godoy, Mayra Yara Groggia, Lucilene Ferro Laks,  and Maria de Fátima Guerreiro de Godoy, Intensive Treatment of Cellulite Based on Physiopathological Principles, Dermatol Res Pract. 2012; 2012: 834280.

0 commentaires


Commenter :