Les bienfaits de l'aromathérapie

L'aromathérapie est l'une des thérapies qui utilise les huiles essentielles aromatiques comme principaux agents thérapeutiques, à des fins médicales. Elle améliore la santé physique et émotionnelle en contribuant à soigner diverses maladies telles que l’anxiété, les symptômes de la démence, la dépression et l’insomnie. Aujourd’hui, l’aromathérapie fait l’objet d’études scientifiques sérieuses, révélant les propriétés vertueuses des huiles essentielles.

aromatherapie

Découvrons alors ce qu'est l‘aromathérapie, quand peut-on avoir recours à cette technique de soin ancestrale ? et quels sont ses bienfaits pour la santé ?

✅ Il était une fois, l’aromathérapie

Les origines de l’aromathérapie remontent à l'Antiquité, lorsque les Égyptiens utilisaient des substances aromatiques telles que l'encens et la myrrhe pour les cérémonies religieuses et spirituelles. Les herbes et les huiles aromatiques ont continué à être utilisées comme soins de santé tout au long des âges. Toutefois, c’est au 20e siècle que ce terme « aromathérapie » fut employé pour la première fois par le chimiste et parfumeur français René Maurice Gattefossé (1881-1950). En effet, lors d’une explosion dans son laboratoire, il se brûla grièvement les mains. Par ailleurs, après les avoir mises dans une cuve d'huile de lavande, il découvrit ainsi ses vertus cicatrisantes et antiseptiques. C’est pourquoi, il entreprit alors d’étudier les caractéristiques et le potentiel curatif des huiles essentielles. De plus, pendant la Première Guerre mondiale les médicaments dits traditionnels demeuraient rares et difficilement accessibles. Alors, René Gattefossé utilisa les huiles essentielles pour soulager de nombreuses blessures de guerre par l’exploitation de leurs propriétés antiseptiques.

…L’histoire continue

Des années plus tard, un autre scientifique, le Dr Jean Valnet, a poursuivi les recherches sur les propriétés antiseptiques et cicatrisantes des huiles essentielles. Il en utilisait pour soigner les blessures de combat pendant la guerre d'Indochine. De plus, les travaux du Dr Valnet ont permis d'établir l'aromathérapie comme thérapie. Enfin, une biochimiste autrichienne, Marguerite Maury, a suivi les travaux de Valnet et a découvert que lorsqu'elle appliquait les huiles essentielles sur la peau, les huiles étaient absorbées. Maury a introduit les massages aux huiles essentielles au Royaume-Uni et, en 1961, elle a publié le Secret de la vie et de la jeunesse. À cet égard, l'utilisation des ingrédients frais, biologiques et naturels pour les huiles essentielles, constituant les principaux agents thérapeutiques évoluent au fil des années. [1]

✅ Définition et généralités sur l’aromathérapie ?

L’aromathérapie tire son nom du mot arôme, qui signifie parfum ou odeur, et de la thérapie, qui signifie traitement. C’est une pratique qui consiste à utiliser les huiles naturelles extraites des fleurs, de l'écorce, des tiges, des feuilles, des racines ou d'autres parties d'une plante. Il convient toutefois de préciser que l’aromathérapie est différente de la phytothérapie qui nécessite l’utilisation de la plante entière.

Les extraits d'huiles essentielles s'utilisent comme thérapie pour promouvoir la santé et le bien-être psychologique et mental. De plus, cette thérapie est un moyen naturel de guérir et/ou de soulager certains petits maux physiques du quotidien comme le mal de gorge, la migraine, les douleurs abdominales et divers types de complications et d'affections.

Il existe de nombreuses huiles essentielles utilisées en aromathérapie. Chaque huile a son propre parfum, et est absorbée et utilisée par le corps d'une manière différente. Même les plantes d'une même espèce peuvent être différentes les unes des autres parce qu'elles sont cultivées ou récoltées de différentes manières ou dans différents endroits.

Ainsi, il existe trois types d’extraits de plantes :

  • L’huile essentielle qui s’obtient par distillation à la vapeur d’eau de la plante ou d’organes de la plante. Il s’agit de la méthode la plus pratiquée en la matière.
  • L’essence naturelle de la plante qui s’extrait par pression, sans distillation. La matière aromatique s’extrait de divers végétaux : fleurs, feuilles, fruits, écorce, graines ou racines.
  • Et enfin, l’hydrolat aromatique qui s’obtient à l’issue de la distillation, lors de la séparation des huiles essentielles et de l’eau distillée. L’eau ainsi recueillie contient environ 5 % d’huiles essentielles.

✅ Les vertus de l’aromathérapie


La thérapie par le biais d’huiles essentielles est reconnue pour soulager le stress, rajeunir et régénérer le corps. Les nerfs olfactifs, du nez au cerveau, sont les sites d'action de ces huiles essentielles. Ayant des propriétés antibactériennes, antibiotiques, anti-inflammatoires et antivirales prouvées [2], l'aromathérapie peut de ce fait s'utiliser en complément d'un traitement hospitalier standard pour renforcer ou accélérer le rétablissement.

L'aromathérapie possède en outre un caractère énergétique. Elle peut en effet calmer et relaxer, apaiser et équilibrer, stimuler et rafraîchir. Aussi, l'aromathérapie maintient les articulations et des muscles sains. Elle crée de plus une ambiance tranquille, sensuelle et séduisante permettant de ravive corps et esprit.

✅ Exemples de quelques huiles essentielles et de leurs utilisations

On conseille l’aromathérapie pour remédier naturellement à divers maux du quotidien. [3]Voici quelques exemples d’huiles essentielles et leurs actions sur le corps :

  • La menthe poivrée : stimule l'énergie, aide à lutter contre les nausées, le mal des transports, les maux de tête et facilite la digestion.
  • La lavande : soulage le stress, s'utilise dans les soins des peaux sensibles. Ses vertus calmantes et relaxantes procurent sérénité et bien-être.
  • Le santal : calme les nerfs et aide à se concentrer. C’est aussi efficace contre les affections cutanées et les douleurs inflammatoires.
  • La rose : améliore l'humeur, réduit l'anxiété, aide à traiter l'acné et à améliorer le teint pour une apparence plus jeune.
  • Le Ylang-Ylang: traite les maux de tête, l’insomnie, les nausées et les problèmes de peau.
  • Le Citron : facilite la digestion, stimule l’organisme, l’humeur, les maux de tête, etc.

✅ Comment utiliser les huiles essentielles dans l'aromathérapie ?

Il existe plusieurs façons différentes d’utiliser les huiles essentielles. Elles peuvent être appliquées par voie interne, externe ou aérienne. En tout état de cause, il est important de les manier avec prudence, car ce sont des molécules actives puissantes. Voici les principales manières d’utiliser les extraits aromatiques :

Massages (voie cutanée)

Lorsque des huiles essentielles sont appliquées sur le corps au cours d'un massage, elles pénètrent dans la peau par les follicules pileux où elles sont absorbées dans le flux sanguin et circulent dans tout le corps. Ainsi, elles ciblent efficacement les pathologies (insomnie, anxiété, dépression, douleurs…), favorisent les régénérations physiques et spirituelles, procurent une détente profonde et une relaxation complète, etc. il suffit d’incorporer des gouttes d’huile essentielle dans de l’huile végétale à appliquer après le bain ou dans une crème hydratante pour les massages.

Bains

Ce sont des moyens efficaces pour soulager les maux et les douleurs. Ils peuvent également avoir un effet stimulant et aider à soulager la fatigue et à augmenter l'énergie. Un bain d'aromathérapie est également excellent pour la relaxation et permet de profiter des bienfaits de l'inhalation des vapeurs de l'eau chaude.

L'inhalation : psycho-aromathérapie

La thérapie de l'inhalation des huiles, est le moyen le plus rapide pour faire entrer les huiles essentielles dans l'organisme et obtenir un effet immédiat. De plus, en psycho-aromathérapie, certains états d'humeurs et d'émotions peuvent s'obtenir par ces huiles donnant le plaisir de la détente et de la tonification. En outre, la simple inhalation améliore le bien-être émotionnel, le calme, la relaxation ou le rajeunissement du corps humain et la libération du stress. Pour cela, il suffit de verser quelques gouttes d’huiles essentielles dans un bol d’eau chaude. Grace à un diffuseur adapté, les huiles essentielles peuvent également être projetées dans l’atmosphère.

Compresse d'aromathérapie

C’est un moyen efficace de traiter les douleurs musculaires, les maux de tête et de réduire l'inflammation. Par ailleurs, la compresse chaude, traite les douleurs chroniques comme les maux de dos. Pareillement, une compresse froide peut aider à soulager les blessures aiguës comme les entorses.

✅ Quelques précautions à prendre en considération

D’autres utilisations moins classiques des huiles essentielles sont la voie rectale ; notamment à travers des suppositoires spécialement conçus pour les enfants. Vous pouvez également l’utiliser en infusion. Mais attention ! Uniquement certaines huiles essentielles s’administrent par voie orale.

Aussi, veillez à respecter ces quelques règles concernant l'utilisation des huiles essentielles, à savoir :

  • Demander toujours conseil à un professionnel de santé.
  • Certaines huiles sont interdites (plus d'infos dans l'article de loi L4211-1)
  • Ne pas diffuser en présence de nourrissons et d'enfants de moins de 3 ans
  • Ne pas diffuser en présence de femmes enceintes et allaitantes.

Ne laissez pas la douleur contrôler votre vie ! Passez à l'aromathérapie sans plus attendre !

Références

  1. Christian Busser, « conférence sur l’aromathérapie » par Café Santé Nature – janvier 2014.
  2. Jean Valnet, L’aromathérapie : se soigner par les huiles essentielles, Edition Lgf, Novembre 1984.
  3. Werner, R.Von Braunschweig. L’aromathérapie : principes, indications, utilisations. Editions Vigot ; Paris ; 2008.
0 commentaires


Commenter :