​Les bienfaits de l’aromathérapie

​L’utilisation des essences de plantes se prescrit depuis des millénaires pour apaiser certains maux tels que des infections, l’insomnie, le rhume ou des problèmes de peau. Ainsi, il faudra attendre le vingtième siècle pour que l’aromathérapie fasse l’objet d’études scientifiques sérieuses révélant les propriétés vertueuses des huiles essentielles.

​✅ ​​​​Qu’est-ce que l’aromathérapie ?


L’aromathérapie utilise des extraits aromatiques à des fins thérapeutique. En effet, il en va différemment de la phytothérapie qui nécessite l’utilisation de la plante entière. A ce titre, il existe trois types d’extraits de plantes :

  • L’huile essentielle qui s’obtient par distillation à la vapeur d’eau de la plante ou d’organes de la plante. Il s’agit de la méthode la plus pratiquée en la matière.
  • L’essence naturelle de la plante qui s’extrait par pression, sans distillation. La matière aromatique s’extrait de divers végétaux : fleurs, feuilles, fruits, écorce, graines ou racines.
  • Et enfin, l’hydrolat aromatique qui s’obtient à l’issue de la distillation, lors de la séparation des huiles essentielles et de l’eau distillée. L’eau ainsi recueillie contient environ 5 % d’huiles essentielles.

✅ ​​​​Les vertus de l’aromathérapie


L’aromathérapie est conseillée pour remédier naturellement à divers maux du quotidien. En effet, les huiles essentielles s'utilisent pour leurs nombreuses vertus. En voici quelques exemples :

  • Dynamisantes : coriandre, gingembre, menthe, romarin ou muscade ;
  • Bactéricides : eucalyptus, origan d’Espagne ou Thym ;
  • Sédatives : camomille, verveine, marjolaine ou oranger ;
  • Digestives : menthe, cumin ou estragon
  • Antispasmodiques et antinévralgiques : basilic, camomille ou Cajeput ;
  • Sur la circulation sanguine : Cyprès, bourrache, onagre ;
  • Contre les douleurs dentaires : clou de girofle.

✅ ​​Comment utiliser les huiles essentielles ?


Il existe plusieurs façons différentes d’utiliser les huiles essentielles. Elles peuvent être appliquées par voie interne, externe ou aérienne. En tout état de cause, il est important de les manier avec prudence, car ce sont des molécules actives puissantes. Voici les principales manières d’utiliser les extraits aromatiques :

  • La voie aérienne : Grace à un diffuseur adapté, les huiles essentielles peuvent être projetées dans l’atmosphère. Il est recommandé de ne pas dépasser dix minutes par heure.
  • L’inhalation : En versant quelques gouttes d’huiles dans un bol d’eau chaude.
  • La voie cutanée : il suffit d’incorporer des gouttes d’huile essentielle dans de l’huile végétale pour le bain ou dans une crème hydratante pour les massages.
  • La voie rectale : il existe des suppositoires aux huiles essentielles pour les enfants notamment.
  • En infusion : uniquement certaines huiles essentielles s’administrent par voie orale.

✅ ​​​​​Précautions pour l'utilisation des huiles essentielles


Il y a des règles à respecter concernant l'utilisation des huiles essentielles, à savoir :

  • Demander toujours conseil à un professionnel de santé.
  • Certaines huiles sont interdites (plus d'infos dans l'article de loi L4211-1)
  • Ne pas diffuser en présence de nourrissons et d'enfants de moins de 3 ans
  • Ne pas diffuser en présence de femmes enceintes et allaitantes.


0 commentaires


Commenter :