Comment soigner une carence en vitamine B12 ?

La carence en vitamine B12 est également nommée anémie pernicieuse. Elle est difficile à détecter, elle concerne en priorité les personnes âgées, mais seulement 12 % d’entre eux. Pour autant, on entend de plus en plus souvent parler de carence en vitamine B12. La raison en est simple, tandis que le mouvement végan est de plus en plus visible, le principal risque d’un tel mode de vie est pointé du doigt : 92 % des végétaliens souffrent d’une carence en vitamine B12.

Alors pour bien comprendre de quoi il s’agit, voici tout ce qu’il faut savoir sur la carence en vitamine B12 : comment la détecter, comment la soigner, quelles sont les causes et les conséquences.

La vitamine B12, qu’est-ce que c’est ? D’où ça vient ?

La vitamine B12 est un élément indispensable à la formation des globules rouges. Cependant notre organisme ne la produit pas. Nos seuls apports en B12 viennent de l’alimentation. En cas d’excès, la vitamine B12 est stockée dans le foie, ce qui permet à l’organisme de subvenir à ses besoins en cas de baisse temporaire des apports.

On trouve de la vitamine B12 dans les œufs, le lait et la viande. Ainsi les deux aliments les plus riches en vitamine B12 sont, sans surprise, le foie de bœuf et le foie de veau.

Les aliments à base de légumes ou plantes ne contiennent pas ou quasiment pas de vitamine B12.

Comment détecter une carence en vitamine B12 ?

Dans un premier temps les symptômes de la carence sont équivoques et peuvent être attribués à d’autres carences. En effet, lors d’un manque, l’organisme puise d’abord dans le foie la vitamine B12 en stock. C’est donc uniquement avec les années que les symptômes sont de plus en plus marqués et compréhensibles.

Cependant une prise de sang permet d’être fixé rapidement.

Les symptômes d’une carence en vitamine B12 sont regroupés en quatre familles :

  • l’anémie : épuisement chronique, perte de force, faiblesse immunitaire, trouble de la concentration
  • les troubles psychologiques : dépression, psychose, perte de libido
  • les troubles nerveux : douleurs, trouble de la mémoire, fourmillement, problèmes de coordination
  • les troubles digestifs : constipation, diarrhée, inflammation buccale et/ou gastro-intestinale

Les causes d’un manque de vitamine B12

Puisque les végétaliens sont plus souvent concernés par les carences en vitamine B12, on conclut un peu trop rapidement que c’est l’alimentation qui est la seule cause à la carence. Pour autant trois causes sont possibles.

Difficulté d’absorption

L’un des principaux soucis vient de l’organisme qui a des difficultés à absorber la vitamine B12 contenue dans l’alimentation. Plusieurs raisons sont associées à ce problème : une maladie auto-immune, une mauvaise acidité dans l’estomac, un traitement au metformine ou une maladie intestinale chronique.

Besoins accrus

Un stress qui se prolonge longuement crée un besoin accru en vitamine B12. L’alimentation classique ne suffit pas alors à pouvoir ce dont le corps a besoin.

L’alimentation

Bien entendu l’alimentation a tout de même son rôle à jouer. La vitamine B12 ne se trouve que dans des aliments de sources animales.

Quel traitement pour une carence en vitamine B12 ?

Actuellement le seul traitement efficace est de consommer de la vitamine B12 sous la forme de complément alimentaire, de vitamine en gélule.

L’organisme réagit très vite au traitement et les symptômes disparaissent rapidement.

On conseille également de consommer certaines algues. Cependant il y a débat sur le sujet et la majorité des scientifiques considèrent que les algues ne produisent pas la vitamine B12 nécessaire à la formation des globules rouges.

Il faut également se méfier de la spiruline. Car elle a beaucoup de bienfaits, mais si elle est consommée en même temps que de la vitamine B12, elle bloque l’absorption de cette dernière.

Quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine B12

Quand une carence en vitamine B12 dure plusieurs années, d’autres soucis risquent d’apparaître. Il y a ainsi une augmentation du risque d’infarctus, de spasmophilie ou d’incontinence.

Par ailleurs la carence en vitamine B12 entraîne une carence en acide folique, dit également vitamine B9. En effet, la vitamine B9 a besoin de la vitamine B12 pour son bon fonctionnement.

Conclusion

En cas de soucis de santé, rien ne vaut un rendez-vous chez le médecin. Aucun article en ligne ne peut remplacer un rendez-vous en face à face avec un professionnel du monde médical.

Cependant, sachez qu’il n’y a actuellement aucun effet secondaire constaté en cas d’une absorption trop importante de vitamine B12. Alors n’hésitez pas à commencer une cure en attendant votre rendez-vous avec votre généraliste si vous êtes persuadé de souffrir d’une carence.

Sources :

http://www.vitamine-b12.net/symptomes-carence-vitamine-b12/

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=anemie_pernicieuse_pm

https://www.nhs.uk/translationfrench/Documents/Anaemia_vitamin%20B12_and_folate%20deficiency_French_FINAL.pdf

Comment soigner une carence en vitamine B12 ?
5 (100%) 3 votes

adipiscing risus non quis efficitur. mattis ut id diam Donec at