​Les bienfaits de la supplémentation alimentaire chez la femme enceinte

Un complément alimentaire est une denrée comestible ayant pour but de compléter le régime alimentaire normal. Il est une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique. Très souvent, il ne faut pas avoir une ordonnance pour s’en procurer. La femme enceinte en a besoin avant, pendant et après sa grossesse, pour son bien ainsi que celui de sa progéniture. Par exemple, en se procurant le pack maternité Nutri​&Co, toute femme enceinte pourrait avoir les nutriments dont elle a besoin pour mener à bien sa grossesse. Au cours de cette dernière, la femme enceinte a nécessairement besoin de ces compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires à consommer avant la grossesse



Avant de tomber enceinte, il est important pour la future maman de prendre des compléments alimentaires. Ces derniers disposent le corps à recevoir le fœtus. Dès qu’une femme projette un enfantement, elle doit commencer à prendre des compléments alimentaires, question de mettre toutes les chances de conception de son côté et mieux préparer corps à la grossesse. Ainsi, pour augmenter ses chances de tomber enceinte, une femme doit, en plus de s’accoupler avec un homme, augmenter sa fertilité, qui a souvent tendance à être mise à rude épreuve à cause du stress quotidien. Pour cela, elle doit prendre la spiruline, un concentré de vitamines et nutriments (forte concentration en protéines). Il ne faut pas oublier qu’il faut toujours avoir une alimentation saine et équilibrée. La prise des multivitamines aide la femme à éviter les déficits en vitamines qui risqueraient survenir pendant la grossesse. Elles doivent contenir entre 0,4 milligramme et 1 milligramme d’acide folique (Vitamine B9) ainsi que 16 à 20 milligrammes de fer. Les multivitamines doivent également contenir au maximum 10 000 UI de vitamine A. En plus de multivitamines, la femme doit également prendre des compléments de vitamine D et de calcium.

Les compléments alimentaires à prendre pendant la grossesse



Après avoir conçu, le tour n’est pas encore complètement joué. Il reste à mener la grossesse à terme. Pour ce faire, il faut toujours continuer d’avoir un régime alimentaire sain et équilibré. Il faut également prendre des compléments alimentaires qui permettent d’éviter les accouchements à 37 semaines de grossesse. Ainsi, il est conseillé de consommer des Oméga-3. Ces derniers permettent à la femme et au fœtus de rester bien portants. Ils ont également un effet psychologique sur la femme enceinte, car ils l’aident à se maintenir dans un bon état d’esprit pendant et après la grossesse. À côté des Oméga-3, la femme doit également prendre les fibres qui diminuent les risques de constipation pendant la grossesse. Il est conseillé de consommer l’iode qui, très souvent, se trouve en petite dose dans le corps. Grâce à l’iode, le corps de la femme enceinte fabrique les hormones thyroïdiennes qui permettent aux os de se former, aux muscles de se contracter, au cœur de bien battre, aux nutriments d’être absorbés et au cerveau de l’enfant de bien se développer. Pour l’aider dans cette dernière tâche, il est conseillé de consommer de la choline. Pendant la grossesse, la femme enceinte doit aussi consommer les compléments alimentaires riches en vitamine B12. La vitamine B12 permet au fœtus de fabriquer les cellules sanguines nécessaires à sa constitution physique. Pour mener à bien une grossesse, la femme enceinte doit consommer les compléments riches en vitamine C, vitamines B, Zinc et magnésium.

Les compléments alimentaires à prendre après la grossesse



Une fois l’accouchement terminé, le bébé bien portant dans sa couveuse, la maman peut prendre des compléments alimentaires pour se remonter, car pendant la grossesse et l’accouchement, son corps a fourni beaucoup d’effort. Ainsi, pour l’aider, la femme doit prendre un concentré de minéraux (Calcium, Magnésium, Fer, Zinc et Sélénium). Le calcium et le zinc (y compris la vitamine D) maintiennent son ossature à un état normal. Le magnésium et le fer réduisent la fatigue. Et le sélénium (également les vitamines E et C) a un effet psychologique. Il réduit le stress oxydatif post accouchement. Il faut également consommer les compléments riches en vitamines B1, B2, B3, B6, B12. Ils contribuent à un métabolisme énergétique normal. Pour réduire la fatigue, la vitamine B9 fera l’affaire.

Au total, il existe toute une panoplie de compléments alimentaires que la femme peut prendre avant, pendant et après la grossesse. Nous avons mis en avant l’essentiel des compléments alimentaires à prendre pendant cette période.pack maternité Nutri&Co

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: