Comment éliminer les toxines grâce aux plantes

Nous vivons dans un monde de plus en plus pollué et stressant. Nos corps sont devenus surchargés et mis à rude épreuve par des contaminants qui peuvent causer de graves problèmes de santé. Heureusement, les plantes ont des systèmes de détoxification polyvalents pour contrer cette toxicité.

detox
La détoxification correspond à la façon dont notre corps identifie, neutralise et élimine les éléments malsains qui l’empoisonnent. Il s’agit notamment des substances physiques telles que les toxines issues des sous-produits de processus chimiques qui se produisent à l’intérieur de notre corps et qui nous maintiennent en vie ; tels que l’azote, le dioxyde de carbone, l’urée et les selles. Médicaments, métaux lourds, pesticides, solvants ou parasites sont d’autres types de toxines externes auxquels le corps humain est exposé au cours de sa vie. Le degré de contamination d’une personne par ces toxines varie selon l’environnement, le mode de vie et les influences génétiques.

Le but de la détoxification est de nettoyer le corps des impuretés internes, qui si elles s’accumulent, pourraient provoquer une détérioration, une fatigue et des maladies sur le long terme. Prendre des mesures pour détoxifier complètement le corps va restaurer votre énergie physique et émotionnelle, augmenter votre endurance mentale, améliorer le processus digestif, aider à la perte de poids et vous aider à vous sentir bien dans votre corps et dans votre esprit.

Comment savoir que vous avez besoin d’une détox ?

Si vous êtes incapables de vous concentrer, vous oubliez des détails importants, vous ressentez un stress constant ou que vous luttez pour stabiliser votre poids, c’est que vos hormones sont devenues hors de contrôle. Une faible libido, des troubles menstruels, une détresse digestive et intestinale, des allergies saisonnières fréquentes ainsi qu’un système immunitaire affaibli sont tous des signes qui indiquent que vous avez besoin d’une détox.

Les envies incessantes de sucré sont aussi un signe énorme que quelque chose ne va pas. En effet, une alimentation riche en produits transformés met en danger votre glycémie et vos hormones de leptine (hormone de satiété), vous poussant toujours à demander plus de produits sucrés. La fatigue chronique est pareillement un signe d’alerte ; en raison de niveaux élevés de cortisol, le cerveau et les glandes surrénales ne communiquent pas bien et ceci peut engendrer un déséquilibre des niveaux de glucose sanguin.

L’accumulation des toxines dans le corps se reflète également via la peau car celles-ci entravent le fonctionnement du foie. Acné, inflammation et éruptions cutanées font alors surface.
Tous ces signes indiquent que vous avez besoin d’une refonte complète du régime alimentaire et une détoxification peut être la solution.

Purifier le corps, une idée ancienne

L’une des plus anciennes formes de médecine est celle de l’Ayurveda en Inde. La détoxification faisait partie de ses méthodes clés de guérison et les formulations à base de plantes constituaient le point focal de l’Ayurveda. La croyance en la présence de toxines est si forte dans cette culture qu’il existe même un processus ayurvédique pour éliminer les toxines de la plante elle-même avant même d’atteindre la personne qui la consomme. [1] Selon l’Ayurveda, éviter les aliments contaminés par les métaux lourds aide à réduire la charge toxique du corps.

La médecine traditionnelle chinoise considérait aussi que les toxines perturbent le corps et doivent été éliminées. Soutenir le foie en tant qu’organe de détoxification du corps était l’élément clé de la médecine chinoise. Acupression et acupuncture constituaient la base de cette approche.

Citons aussi les anciennes règles bibliques qui comprennent des restrictions alimentaires et les traditions amérindiennes qui combinent des rituels avec la nourriture et des herbes pour aider à nettoyer le corps. Bains de transpiration et sauna sont d’autres concepts établis pour réduire l’accumulation des toxines dans le corps.

En France, la culture d’utilisation des plantes médicinales est issue d’une longue tradition locale transmise de génération en génération. Grâce à la diversité de sa géographie et à son industrie performante, la France abrite aujourd’hui un secteur de compléments alimentaires à base de plantes très performant.

Au cœur de tous ces processus, un seul objectif ; libérer le corps des perturbations tout en en nourrissant de bonnes habitudes d’équilibre alimentaire.

Plantes naturelles et DETOX

La vie végétale joue un rôle crucial dans la détoxification à tel point que même la science moderne confirme la nécessité de nettoyer le corps par des méthodes basées sur les anciennes pratiques, et en particulier celles basées sur l’utilisation des plantes.[2]
La plupart des plantes détoxifiantes que nous citerons dans cet article font partie du lexique thérapeutique depuis des centaines, voire des milliers d’années, et sont connues dans de nombreuses cultures et frontières pour aider dans diverses conditions de santé.

Notre corps possède naturellement un système de détoxification complexe où système immunitaire, système respiratoire, peau, intestins, reins et foie travaillent ensemble pour expulser les toxines hors du corps.
Au fil du temps, l’accumulation des toxines rend plus difficile le fonctionnement du système de défense naturel. Fournir au corps des solutions qui prennent en compte nos canaux de nettoyage en faisant appel à un détoxifiant naturel tel que les plantes est tout à fait logique et pourrait aider le corps à faire son travail.
Par définition, un détoxifiant facilite l’élimination d’un poison, modifie la structure chimique d’une toxine ou contribue à son excrétion en soutenant une voie d’élimination.


plantes-detox

Mode d’action des plantes détox et voies d’élimination


Le corps possède sept canaux d’élimination naturels qui lui permettent de lutter contre les toxines.

1-Le côlon

Le côlon est la première ligne de défense immunitaire du corps. Les muqueuses qui tapissent les intestins agissent tel un filtre sélectif capable d’absorber les nutriments essentiels et de rejeter les déchets toxiques. Lorsque ces membranes sont surchargées de toxines, elles deviennent irritées et enflammées. Colites ulcéreuses, maladie de Crohn ou maladies cœliaques en résultent.
Parmi les herbes qui soutiennent le côlon nous citons la racine de rhubarbe et les graines de lin qui figurent en première ligne. Vient ensuite la coriandre qui est conseillée pour améliorer la digestion et combattre les nausées et les crampes de l’estomac.
Les feuilles de neem sont également connues pour tuer les bactéries nocives dans le tractus intestinal et nettoyer le côlon. Elles regorgent de propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, antivirales, antioxydantes et antiseptiques.

2-Le foie

Le foie est le système de secours des intestins. Tout le sang sortant du tractus intestinal passe par le foie avant d’arriver aux autres parties du corps. Connu comme le principal organe de détoxification du corps, le foie neutralise tous les éléments et déchets nocifs qui lui parviennent et les décompose grâce à un système enzymatique complexe.
Le chardon-marie est très populaire pour aider la vésicule biliaire et le foie à accomplir leur fonction épurative et détoxifiante. Connu pour produire de la bile qui, à son tour améliore la digestion, le chardon-marie aide également à nourrir et à rajeunir les cellules mortes.
Les feuilles d’artichaut, les racines de pissenlit et le thé vert font aussi partie des plantes qui détoxifient le foie. Ce dernier est capable de réduire les dépôts graisseux dans le foie.

3-Les reins

Lorsque les intestins et le foie n’arrivent pas à accomplir leur travail efficacement, les reins reçoivent le surplus de déchets pour qu’ils se chargent de l’éliminer. Quand les voies urinaires deviennent aussi surchargées, elles s’enflamment provoquant une multitude de maladies comme les brûlures lors de la miction, les problèmes de la peau, les ganglions lymphatiques enflés et les problèmes de reproduction entre autres.
La racine de pissenlit et la feuille d’ortie sont idéales pour soutenir les reins. Ils protègent le corps contre une surproduction de radicaux libres grâce à leur richesse en antioxydants. L’hibiscus (roselle) et le persil sont également des diurétiques naturels qui peuvent aider à la filtration rénale.

4-Les poumons

Ce que nous respirons pèse également sur notre corps. Les poumons éliminent les gaz toxiques de notre corps sous forme de gaz carbonique. Il est certes très difficile d’éliminer la pollution atmosphérique, mais la prise en compte de cette variable lors vos activités quotidiennes peut vous pousser à éviter le plus possible toute source de pollution.
Les feuilles de molène sont excellentes pour traiter les problèmes respiratoires. Le romarin assainit les bronches et le gingembre nettoie les poumons des impuretés et les fortifie.

5-Le sang

Le sang est chargé de transporter les nutriments dans tout le corps. La baie d’aubépine est un antioxydant puissant, utilisée pour promouvoir la santé du système circulatoire. Le trèfle rouge est aussi une excellente herbe pour nettoyer le sang. La racine de bardane, les betteraves et les légumes à feuillage vert sont par ailleurs d’autres ingrédients purificateurs du sang.

6-Le système lymphatique

Le système lymphatique est telle une rivière de nettoyage des tissus. Du liquide lymphatique propre et chargé de nutriments pénètre dans les tissus par la circulation sanguine à travers les capillaires sanguins. Ensuite, les cellules absorbent l’oxygène et les nutriments du fluide et secrètent les déchets. Garder la lymphe en mouvement à travers une activité physique régulière et une consommation adéquate d’eau sont deux éléments clés qui devraient être pris en compte dans tout programme de détox.
Le thé vert constitue l’antioxydant le plus populaire qui aide le système lymphatique à libérer davantage de toxines.

7-La peau

La peau est de loin le plus grand canal d’élimination et aussi le dernier. Lorsque nous transpirons ou que nous avons de la fièvre, ceci force les glandes sudoripares à s’ouvrir et à augmenter l’élimination des toxines par la peau.
Les boutons, les points noirs et les furoncles apparaissent quand les toxines ont été forcées de passer du foie et des reins vers la peau. Les toxines liposolubles qui restent piégées dans la couche graisseuse sous la peau peuvent provoquer des démangeaisons et produire des éruptions cutanées.
A ce moment, appliquer une solution topique ne sera qu’une solution temporaire. Le mieux serait de traiter la source du problème. La menthe par exemple est une plante rafraichissante pour la peau. Elle aide à traiter les irritations cutanées. Mieux encore, la menthe nettoie l’estomac et détoxifie le corps de l’intérieur en nettoyant profondément le sang. La racine de pissenlit est également efficace pour éliminer les toxines.

Intérêt des compléments alimentaires à base de plantes

Il est non seulement important de comprendre quels sont les différents canaux d’élimination du corps, mais aussi de savoir que nous pouvons soutenir ces canaux en faisant attention à notre alimentation et notamment en introduisant des ingrédients sains et bénéfiques.

Selon un rapport de Synadiet, l’occurrence des termes « plantes » + « soin » dans les recherches de Google en France ont plus que doublé rien qu’entre 2014 et 2018. [3] Cet engouement des gens pour les produits naturels a continue d’augmenter et pour raison, l’envie croissante des gens d’éviter les effets secondaires des médicaments, en se basant sur des produits issus de la nature.

Parce qu’elles sont naturelles, les plantes sont donc très compatibles avec notre corps et sont facilement absorbées par l’organisme. En raison de leur longue histoire, de leur popularité et de leur efficacité apportée à l’organisme, certaines de ces plantes sont également des ingrédients actifs qui entrent dans la composition de médicaments et de suppléments alimentaires. Près de 25% de médicaments prescrits dans le monde sont d’ailleurs basées sur des ingrédients actifs dérivés de plantes.

Les suppléments à base de plantes tels que les extraits de plantes, les huiles essentielles et les tisanes sont également disponibles dans la plupart des épiceries et des sites de vente de compléments alimentaires en ligne. Vous n’aurez donc même pas besoin de consulter un médecin pour obtenir une ordonnance, et vous économiserez les coûts de soin de santé supplémentaires.

Recourir aux compléments alimentaires de plante permet en outre de recevoir la dose exact d’un supplément selon vos besoins quotidiens sans vous soucier de la façon dont vous pourrez l’intégrer ou le cuisiner.

Toutefois, les plantes sont classées comme compléments alimentaires. Elles sont donc produites, vendues et commercialisées sans passer par la FDA. Et bien que cela facilite l’achat de ces produits, il revient au consommateur de choisir avec soin le meilleur produit parmi les concurrents.

Sources :
1- https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4535066/
2- https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000044530_fre
3- http://www.synadiet.org/sites/default/files/news/files/dp_synadiet-phytoliav2.pdf

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: