​Les probiotiques : définition, avantages et utilisations

L'OMS a proposé une définition des probiotiques en 2001 : "Ce sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, ont des effets bénéfiques sur la santé humaine". Les probiotiques sont de bonnes bactéries, déjà présentes dans la microflore de l'intestin humain dans des conditions saines, résistantes aux sucs gastriques et aux sels biliaires. Toutefois, ces micro-organismes sont également présents en quantités différentes dans le lait fermenté et le yaourt enrichi. Ils sont consommés lorsqu'il devient nécessaire de compléter leur présence pour équilibrer la flore bactérienne.

Les probiotiques aident à garder votre intestin en bonne santé en protégeant l'équilibre de la flore bactérienne. Ce sont de "bonnes" bactéries (le mot vient du grec pro-bios et signifie pro-vie, en faveur de la vie) alliées de votre ventre, et pas seulement. Des études récentes ont en effet montré qu'une flore intestinale saine est non seulement importante pour lutter contre les troubles gênants tels que le gonflement, la lourdeur et la lenteur de la digestion, mais qu'elle renforce également votre système immunitaire, vous rendant plus fort contre les agressions extérieures et vous aidant à prévenir de nombreuses maladies.

C'est pourquoi il est important de prendre des probiotiques avec de la nourriture ou, si nécessaire, par le biais de compléments. Découvrez pourquoi il est important de maintenir votre flore intestinale en bonne santé.

Que sont les probiotiques ?

Les probiotiques sont des microorganismes vivants d'origine bactérienne qui sont normalement présents dans notre corps. Grâce à leur capacité à résister à l'acide gastrique et à la bile et à adhérer aux cellules, à produire des substances bactéricides (appelées bactériocines) et à coloniser l'intestin, ils peuvent moduler l'équilibre de la flore intestinale.

En outre, ils peuvent renforcer les défenses immunitaires en stimulant l'activité du tissu lymphatique intestinal. Ils sont donc importants pour réguler non seulement certaines fonctions intestinales qui peuvent être altérées, mais aussi pour stimuler l'ensemble du système immunitaire. Les nouvelles connaissances scientifiques dans le domaine du microbiote intestinal, ont permis de comprendre l'importance d'un bon équilibre des bactéries intestinales. Cela permet de prévenir la plupart des maladies et de garantir la bonnesanté.

Notes historiques sur les probiotiques

Si le chercheur Louis Pasteur a été le premier à promouvoir le concept selon lequel tous les hommes ont besoin de micro-organismes pour rester en bonne santé, le scientifique Elie Metchnikoff a été le premier à suggérer que les bactéries lactiques sont bénéfiques pour la santé intestinale et peuvent supprimer l'activité des germes nocifs.

Il a exposé cette théorie après avoir constaté que la longévité des agriculteurs bulgares était liée aux grandes quantités de yaourt fermenté qu'ils consommaient. En 1908, Metchnikoff a reçu le prix Nobel pour ses recherches sur le lien entre le système immunitaire et les bactéries intestinales. Un an auparavant, il avait publié son ouvrage "La prolongation de la vie", dans lequel il décrivait la relation entre les habitudes alimentaires et l'intestin humain.

Selon Metchnikoff, les mauvaises habitudes alimentaires peuvent être à l'origine de la propagation des mauvais microbes. D'autre part, en modifiant la flore intestinale par l'alimentation, ces mauvaises bactéries peuvent être remplacées par des bactéries utiles et contribueraient à ralentir le vieillissement. Dans les années 1970, le professeur Tomotari Mitsuoka a ouvert la voie à l'application de la théorie de l'équilibre de la flore intestinale pour préserver la santé et prévenir les maladies.Actuellement, de nombreuses études sont en cours sur les bienfaits des probiotiques pour la santé.

Prébiotiques et probiotiques : quelle est la différence ?

Il ne faut pas confondre les probiotiques et les prébiotiques qui, malheureusement, sont souvent utilisés comme synonymes.

Les probiotiques sont des organismes vivants, ils favorisent la santé de l'organisme de différentes manières, ils sont normalement présents dans notre intestin (ils ne donnent donc pas de réactions allergiques). Une fois ingérées, elles doivent être capables de résister à l'acide gastrique, puis à la bile et aux enzymes intestinales pour atteindre l'intestin et le coloniser.

Les prébiotiques sont plutôt des substances non viables (oligosaccharides, donc des sucres de complexité moyenne) qui favorisent la croissance et le bon fonctionnement des bonnes bactéries (probiotiques) dans votre corps. Les prébiotiques peuvent également être pris en complément, si nécessaire, agissant comme un substrat énergétique (nourriture) pour notre flore bactérienne.

Quelles sont les utilisations des enzymes probiotiques du lait ?

Les enzymes lactiques (ou plus précisément les bactéries lactiques) sont des microorganismes normalement présents dans notre corps et dans notre côlon.

Ils portent le nom de la capacité à fermenter le lactose (le principal sucre du lait). Seules certaines de ces bactéries sont capables d'exercer l'action bénéfique des probiotiques et dans ce cas elles seront appelées ferments lactiques probiotiques. Il s'agit généralement de ceux dont le produit final des réactions contient une plus grande quantité d'acide lactique.

La fonction est la même que pour tous les probiotiques. Ils sont responsables des processus de fermentation des aliments et de la production de vitamines et de substances qui sont importantes pour notre bien-être.

Source : article Refdoc

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: