Urgences ou généralistes : les bonnes pratiques à adopter en cas de blessures sportives

Un traumatisme peut vite survenir dans la pratique d’un sport ou lors d’une activité quotidienne. Il apparaît parfois difficile d’analyser l’urgence de la situation et on ne sait pas vraiment vers quelle structure se tourner. Par ailleurs, pour de nombreuses personnes qui se rendent dans les hôpitaux, il n’est pas souvent évident de faire la distinction entre la médecine générale et les urgences. Pourtant, un médecin généraliste et un urgentiste ont tous deux des rôles bien précis. Et lorsque vous vous rendez dans un centre de santé pour des soins, il est important de connaitre cette distinction afin d’adopter de bonnes pratiques, surtout en ce qui concerne les blessures sportives.

Voici quelques informations importantes qui vont davantage vous éclairer sur le sujet :

La distinction entre urgentiste et généraliste

Un médecin urgentiste est celui qui est formé pour prendre en charge toute maladie. Il a reçu une éducation qui lui permet de diagnostiquer rapidement un patient afin de déterminer si le problème que ce dernier rencontre met sa vie en danger. L’urgentiste doit en effet être en mesure de prendre une décision dans un laps de temps relativement court.

Parallèlement, un médecin généraliste est en mesure d'aider et de diagnostiquer des maladies mineures et de traiter des blessures mineures. Il oriente souvent les patients vers un spécialiste ou les envoie voir des médecins urgentistes pour des soins plus approfondis.

Les médecins urgentistes sont généralement formés à la pédiatrie, la gestion de la douleur, les blessures, la médecine du sport, la médecine des catastrophes et l’évaluation de la santé mentale entre autres.

Quels sont les bons réflexes en cas de blessures

Les blessures sportives désignent les types de blessures qui surviennent au cours d'activités sportives. La plupart du temps, le système musculo-squelettique sera blessé. La chose la plus importante à faire après une blessure est de prévenir d'autres blessures. Toute activité ultérieure doit donc être interrompue pour permettre de rechercher la cause de la blessure. Le traitement immédiat après une blessure comprend les étapes suivantes :

  • Le repos: il consiste à arrêter l'activité en cours et à donner aux tissus le temps de guérir.
  • La glace: appliquer de la glace sur la zone blessée pour garder les muscles au frais.
  • La compression: cela aide à réduire le gonflement de la partie blessée. Cela peut être fait en enroulant un bandage élastique ou en enveloppant.
  • L’élévation: il s'agit d'élever la partie du corps contre l'attraction gravitationnelle afin de réduire le flux sanguin et l'enflure.

Il sera préférable de traiter la blessure une fois que la cause est connue. Le traitement de premiers soins doit être administré avant d'aller chez le médecin.

Quel traitement est préconisé dans le cas des blessures sportives ?

Le premier traitement pour la plupart des blessures aiguës consiste à réduire le gonflement. Cela va provoquer une intense douleur sur la zone blessée et limiter l'utilisation des muscles. Les blessures aiguës rendent les membres incapables de soulever un poids et induisent également l’incapacité de déplacer la partie blessée. Les blessures chroniques résultent principalement de la surutilisation d'une zone du corps sur une période de temps.

Il ne faut jamais appliquer de la chaleur sur les blessures chroniques car elles peuvent augmenter le flux sanguin, pas plus qu’il ne faut appliquer de glace sur les blessures aiguës.

La thérapie par le froid peut s’utiliser jusqu'à 3 jours après une nouvelle blessure. Si cela n'a aucun effet, il faut consulter un médecin. Vous pouvez également appliquer la glace plusieurs fois par jour, mais pas plus de 15 minutes. Il devrait y avoir un intervalle de temps régulier entre l’application des blocs de glace. Par ailleurs, la glace ne doit jamais être en contact direct avec la peau.

La thermothérapie peut être appliquée 4 ou 5 jours après une blessure traumatique. Cela aide à une guérison plus rapide et doit se faire avec une serviette chaude. A appliquer pendant un maximum de 15 minutes. Veillez cependant à ne pas dormir sur des coussins chauffants car ils peuvent entraîner des blessures.

Opter pour le service des urgences en cas de blessures sportives

Le service d'urgences d’un centre de santé offre une gamme complète de services médicaux. En effet, c’est un bon choix pour le traitement des blessures sportives, qui peuvent ne pas être suffisamment graves pour être transportées aux urgences mais qui pourraient nécessiter une attention immédiate. Les ecchymoses, les bosses, les entorses, les coupures, les tensions musculaires et les fractures sont des exemples de blessures sportives courantes.

Les types de blessures sportives

Les blessures sportives se définissent comme aiguës lorsqu'elles résultent d'un traumatisme externe ou d'une force. Les muscles déchirés, les entorses et les fractures sont des exemples de blessures sportives aiguës. Les blessures chroniques sont le résultat des contraintes et des tensions répétées auxquelles le corps est soumis. Des conditions telles que la tendinite, le genou du coureur et le coude de tennis sont des blessures de stress répétitives résultant d'une surutilisation de certaines parties du corps.

Outre les athlètes professionnels, les enfants et les adolescents, les adultes d'âge moyen et les femmes sont les plus exposés aux blessures sportives de toutes sortes. La prévention et les routines d'échauffement appropriées peuvent contribuer grandement à prévenir les blessures.

S’il est admis que les blessures sportives mineures peuvent se traiter à domicile, des blessures et des douleurs plus graves nécessitent l’intervention d’un médecin. Voici quelques exemples de blessures et d'affections pour lesquels vous pouvez solliciter des soins d'urgence: douleur et gonflement intenses, engourdissement, articulations instables ou non normales, fractures mineures, incapacité à mettre du poids sur un membre, incapacité à se tenir debout ou une récidive de la douleur d'une ancienne blessure.

La nécessite du choix d’un service d’urgence pour les blessures sportives

Le traitement professionnel des blessures de toutes sortes nécessite un diagnostic, un traitement et des soins de suivi appropriés. Les services de soins d'urgence sont bien équipés pour gérer et traiter les blessures liées au sport. Ils fournissent un personnel hautement qualifié et dévoué de professionnels de la santé, de techniciens et de personnel administratif. Leur rôle est de superviser toutes les étapes du traitement des blessures sportives. Les équipements de radiologie et de laboratoire garantissent des tests rapides et précis, sur lesquels les médecins peuvent fonder leur diagnostic et prescrire un traitement.

Immobilisation et repos

Dans les cas extrêmes, les médecins peuvent recommander une intervention chirurgicale. La rééducation implique un exercice régulier pour que le corps fonctionne à nouveau normalement.

Les centres de soins urgents disposent de pharmacies sur place avec tout l'équipement - bandages, attelles, plâtres et orthèses - nécessaires pour traiter les blessures courantes. Dans un centre de soins d'urgence, vous n'aurez pas une longue attente pour voir un médecin. Les centres de soins d'urgence sont ouverts 24h / 24 et 7j / 7 et vous n'avez pas besoin de prendre rendez-vous.

Urgences ou généralistes : faites la part des choses

Une étude effectuée et publiée en 2006 par la Drees ; Direction de la Recherche, des Etudes, de l’Evaluation et des Statistiques, indique que trois recours sur cinq d’un urgentiste se terminent par une orientation du patient vers un médecin généraliste. Un chiffre qui montre à suffisance que trop de gens ont souvent recours aux urgences de façon précipitée, et elles finissent par se retrouver chez un spécialiste ou un généraliste. [1]

Evaluer l’urgence de la situation

Vous l’aurez compris, toutes les blessures ne nécessitent pas de consulter immédiatement un médecin. Il est important d’apprécier donc au préalable l’urgence de la situation et notamment son degré de gravité. Nous avons la chance de disposer en France d’un système de santé de qualité qui a cependant certaines limites. En effet, les urgences sont très souvent encombrées par la venue de patients en nombres trop importants sur un temps « T ». Il ne faut pas oublier que ces derniers s’occupent, et fort heureusement, des pathologies les plus graves dont le pronostic vital des patients est engagé. Ainsi, si vous estimez que votre situation est de moindre importance et peut attendre au lendemain, n’hésitez pas à vous tourner vers d’autres solutions

Les professionnels de santé de proximité

En ce qui concerne les pathologies les moins graves, il est généralement plus commode de se tourner vers les professionnels de santé de proximité. Il arrive cependant que vous ayez besoin d’un médecin généraliste en pleine nuit, un week-end ou un jour férié. https://sos-tel-medecin.fr/ vous permet de trouver un médecin en urgence et disponible, proche de votre domicile. Cette solution, paraît être la plus opportune et rassurante en cas de nécessité. Ces professionnels expérimentés ont une large vision des diverses pathologies existantes et seront les mieux placés pour prendre soin de vous.

Parmi les bonnes pratiques à adopter, il est donc question de déterminer si votre cas nécessite le recours aux urgences. Si vous êtes sujets à des blessures liées au sport, il peut être nécessaire de vous adresser à un urgentiste. Le cas échéant, commencez par un généraliste qui va établir un diagnostic et vous orienter vers les soins appropriés.

Références :

  1. https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/er480.pdf

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: